Le stand de Kawasaki au salon de la moto de Paris 2015, qui s’est achevé le 6 décembre, était placé sous le signe du « full power ». Pas moins de quatre modèles de motos sportives exposées atteignent la puissance de 200 chevaux : ZX-10R, ZZR 1400, H2 et H2R.

Voilà qui va permettre à la marque japonaise de célébrer le retour à la puissance libre des motos commercialisées sur le sol français. Car janvier 2016 marquera l’abrogation de la loi des 100 ch en France. Chez Kawa, on sort le champagne !

Kawasaki ZX-10R 2016 : toujours plus proche du WSBK

JPEG - 137.4 ko
ZX-10R 2016 Winter Test Edition

Révélée à Barcelone au mois d’octobre, la nouvelle Kawasaki ZX-10R s’est refait une beauté intérieure. Sur ce millésime 2016, l’hypersportive est animée par un moteur revu de fond en comble.

À lire : Kawasaki dévoile la ZX-10R

Si la puissance reste fixée à 200 ch (sans l’air forcé), c’est sur la disponibilité et l’inertie de la mécanique que les ingénieurs de la marque et le Kawasaki Racing Team ont travaillé. La partie-cycle évolue elle aussi. Sont greffés des éléments nouveaux comme une fourche Showa pressurisée et des étriers Brembo M50 monobloc.

Kawasaki ZZR 1400 : à la poursuite de la vitesse maxi

JPEG - 72.6 ko
ZZR 1400 2016 Performance

En 2016, pas de grands changements pour le 4-cylindres de la ZZR. Mais Kawasaki s’est assuré de faire passer sa moto grand-tourisme par les tests d’émissions de la norme Euro4. Elle peut ainsi être commercialisée sur le sol français en puissance libre.

Pour les réussir, le système d’échappement a été remanié, tout comme le boitier Ecu (engine control unit). Que les amateurs de vitesse pure se rassurent, ces changements n’ont pas influé sur la puissance car la ZZR 1400 développe toujours 200 ch (210 avec l’air forcé). Cependant, elle perd 0,5 m.kg de couple. Il en reste, toutefois : 16 m.kg à 7.500 tr/min !

À lire : Renaissance de la ZZR 1400

Kawasaki H2 et H2R : moteur compressé

JPEG - 69.1 ko
au dessus la H2 (homologuée), en dessous la H2R

Les Kawasaki H2 et H2R sont arrivées en 2015 partout en Europe, sauf dans l’Hexagone où ces deux modèles n’ont pas reçu d’homologation à la puissance limitée de 106 chevaux. Il faut donc encore attendre, afin de savoir si ces motos Euro 3 pourront circuler sur route ouverte en puissance libre, et dans quelle condition : avec ABS obligatoire ? C’est le cas. Mais pour l’instant le gouvernement n’a pas publié l’arrêté ministériel précisant les conditions d’homologation en France des motos Euro 3.

Quoiqu’il arrive, c’est sur circuit que l’on pourra exploiter pleinement une machine, la H2, d’une puissance de 210 chevaux à 11.000 tr/min, pour un couple de 13,6 m.kg à 10.050 tr/min ; et on ne parle pas de la H2R et ses 326 ch, qui, de toutes façons, n’est pas destinée à être homologuée pour la route.

À lire : Essai de la Kawasaki Ninja H2R, stratosphérique !

Dans la Boutique Motomag.com

- Découvrez le « Dossier Spécial Kawasaki » de Moto Magazine

Publicité

Commentaire (1)

Publicité