En images

Le Scrambler réinterprété par Cinzia Bolognesi Le Scrambler réinterprété par Cinzia Bolognesi Le Scrambler réinterprété par Cinzia Bolognesi Le Scrambler réinterprété par Cinzia Bolognesi

Ducati a sollicité l’illustratrice italienne Cinzia Bolognesi pour communiquer sur la sortie de son Scrambler, dont nous avons récemment essayé la version 400 cm3. L’artiste déploie un univers très poétique en utilisant des grains de café, du pop corn, du chocolat en poudre et à peu près tout ce qui peut lui tomber sous la main de comestible.

Elle a déployé ce talent, aujourd’hui très affirmé, un peu par hasard, en sirotant un expresso et en baladant ses doigts sur une nappe noire où traînaient quelques miettes de cookie. Aujourd’hui presque 60 000 personnes suivent son travail sur Instagram et ses visuels enrichissent l’Instagram de la Scrambler italienne. Ducati ne lui aurait imposé qu’une seule contrainte, recourir à la couleur orange.

 

Cette série photos autour de la Panigale emploie une recette assez répandue dans le monde moto. Une bécane, une femme pas trop vêtue, une pose suggestive et roule !

 

A contrario, pour la Scrambler, Ducati a déployé une communication assez innovante sur son Instagram. Sans brassières, ni culottes, la marque évoque la moto avec des boutons, des fils de laine et des baies. Les temps changent.

Dans la Boutique Motomag.com

À lire dans Femme & Motarde n°2 une enquête sur l’évolution de l’image de la femme dans la publicité moto
A voir aussi, le T-shirt vintage Ducati 750 SS

Publicité

Commentaire (1)

Publicité