Le relevé des compteurs a été fait par la maison-mère. Plus de 22 000 votes ont départagé les concurrents, et les trois lauréats de cette édition 2016 sont :
- l’Espagnol Eduardo Castro Motors dans la catégorie Mono/Twin Parallel,
- le Polonais UHMA Bike en catégorie V2/V4,
- le Grec Jigsaw Custom Motorcycles en catégorie Parallel 4.
- En plus de ces trois médaillés, le Polonais Pol and Position a reçu le prix spécial du jury.

Les préparations du Yamaha Yard Built sont toutes créées sur base de modèles Sport Heritage. « Nos concessionnaires ont démontré que les possibilités de personnalisation des modèles de cette gamme ne se limitent pas à des experts profitant de budget illimité, commente Christian Barelli, le coordinateur marketing de Yamaha Motor Europe. Nos quatre vainqueurs ont chacun fait preuve d’originalité dans leur catégorie, méritant amplement les votes et le respect du public. »

Scrambler madmaxien XSR700
L’Espagnol Eduardo Castro Motors a engrangé à lui seul 4 000 votes dans la catégorie Mono/Parallel Twin avec sa surprenante Yamaha XSR700 « By Design E.Castro ». Le roadster se transforme en scrambler trash, un tantinet madmaxien dans l’esprit, grâce à des pneus surdimensionnés à crampons, un mini garde-boue avant, un phare avant à grille, une partie arrière à selle monoplace, des repose-pied et mini-rétroviseur pour ce qui est des détails…

Mais la pièce maîtresse qui confère un look bitza à l’ensemble reste l’échappement serpentant le long du côté droit de la moto, recouvert d’une bande thermique dans son intégralité, jusqu’au silencieux à contre-cône. Une peinture genre tempête du désert complète l’esthétique. Le mélange du style rustique tout-terrain et de l’architecture moderne de la moto originale s’avère des plus étonnants.

VMax exponentielle
La réinterprétation de la Yamaha VMax a permis au Polonais UHMA Bike de remporter la catégorie V2/V4 avec 5 470 votes pour sa NOHA. Selle, feu arrière, réservoir, clignotants, guidon, étrier de frein et disques, tableau de bord, roues, embrayage, leviers, repose-pied… tout a été repensé pour en faire une prépa d’exception. Le nouvel échappement complète le travail et ajoute une sonorité atypique à ce dragster new age qui en rajoute encore dans les superlatifs, si ce modèle en avait besoin.

Café grec XJR1300
Le Grec Jigsaw Custom Motorcycle émerge de la catégorie Parallel four avec une Yamaha XJR1300 célébrée par 3 503 votes d’internautes, baptisée The Missing Piece. Cette prépa hellénique revisite le style café racer aux confins du board-track.

Carénage enveloppant, selle monoplace, jantes à rayons, échappement noir mat, bulle toute en rondeurs et surtout peinture noire brillante, incorporant la fameuse déco Speedblock Yamaha, évoquent les courses des eighties. Efficace.

Roadster old school XSR
Le prix spécial du Jury a été attribué à Pawel Ryback et Greg Dabrowski de la concession polonaise Pol and Position, pour l’originalité de leur préparation sur base de XSR700.

Cette Akatombo est un hommage à la première Yamaha du nom, la YA-1 née en 1955, qu’on surnommait au Japon la libellule rouge en raison de sa ligne et de sa couleur. Plaque sur le garde-boue avant, sacoches en toile, pots saucisson chromés et à l’intérieur, le bicylindre de la XSR700… il fallait oser une telle réalisation, terminée en 27 nuits, évoquant l’ancêtre légendaire.

Retrouvez toutes les prépa du concours sur le site Yard Built

À découvrir notre introspection en images dans l’univers prépa lors du Bike Shed Paris 2016

Dans la Boutique Motomag.com

- À lire, les Dossiers de Motomag n°7, « Yamaha agitateur de concept »

Publicité

Commentaire (0)

Publicité