En images

visuel visuel visuel visuel visuel visuel

Le Suisse Tom Mosimann, chef de l’atelier GS Mashin basé à Bern, expose sa nouvelle création, la Yamaha XV 950 Ultra. Une préparation que le constructeur japonais s’est empressé d’inscrire au sommet de la plateforme conceptuelle Yard Built.

En toute simplicité
Sous ses airs d’œuvre d’art, la XV 950 Ultra n’a pas été conçue que pour faire de la figuration dans un salon. Pour chacune de ses préparations, GS Mashin insiste sur le fait que ses motos doivent rester fonctionnelles. Le custom de chez Yamaha remixé par l’atelier suisse roule donc comme s’il était d’origine.

Meuleuse d’angle
La ligne taillée à la serpe de cette moto néorétro d’inspiration café racer (guidon bracelet et selle monoplace attestent de sa place dans cette catégorie) laisse à penser que sa robe a été réalisée à l’aide d’un procédé compliqué, mais non. Une meuleuse d’angle, un sac de sable et un marteau ont suffi. L’artisan Tom Mosimann a simplement utilisé de la tôle d’acier de 1,5 mm d’épaisseur. Idem pour le réservoir qui a été fait à la main. Les points de fixation ont été découpés dans un tube d’acier inoxydable.

Collaborations & co
Niveau équipement et accessoires, GS Mashin a fait appel à plusieurs prestataires. Pour le petit optique avant, c’est Bates qui fournit. A l’arrière, c’est Shin Yo qui s’est occupé de l’éclairage. Les clignotants intégrés dans l’habillage viennent de chez Highsider.

La bande-son du V-twin est confiée à un échappement américain Two Brothers. La selle en cuir est signée Jose Rey Saddlery. Le té de fourche supérieur en aluminium provient de chez Asic Robotics. Mais les belles pièces de la moto restent ces amortisseurs K-Tech ressemblant aux Bullit de la même marque.

Bref, voilà un concept de plus à ranger au rayon des prépa’ Yard Built, propre à alimenter toutes les conversations d’ateliers.

Dans la Boutique Motomag.com

- Les Dossiers de Motomag « Yamaha agitateur de concept »

Publicité

Commentaire (0)

Publicité