Matthew B. Crawford est un auteur et philosophe un peu particulier : il tient un atelier de réparation de moto. Et part d’événements très concrets pour avoir une approche philosophique du geste, du corps et du soi dans le monde.

Après « Éloge du carburateur », un essai best-seller paru en 2010, il publie en 2016 un second ouvrage sur le sens du travail, « Contact », toujours empreint de son expérience de motocycliste et de mécanicien.

Il était l’invité de l’émission « 28 Minutes » sur Arte, le 9 juin.

Et voici quelques uns de ses propos : « La moto n’est pas tout à fait moderne dans le sens où, dans le monde moderne, on s’intéresse avant tout à la santé, à la sécurité. Il y a quelque chose d’aristocratique, un peu tête brûlée, peut-être parce que le motard cherche le plaisir de la conduite au risque de remettre en cause sa propre sécurité. C’est suspect, pas très démocratique… »
Nul doute que notre délégué à la Sécurité routière ainsi que tous les hérauts de la société des gilets jaunes devrait lire Matthew B. Crawford.

Voici l’émission 28 Minutes du 9 juin. L’interview de Matthew B. Crawford est au tout début :

Sur Motomag.com : retrouvez la critique de « Éloge du carburateur », le premier ouvrage de Matthew B. Crawford

Publicité
Publicité