Un nouveau radar fera ses débuts en France à la fin de l’année. Spécialement conçu pour les passages à niveau, cet appareil permet de flasher les usagers qui ne respectent pas l’abaissement de la barrière à l’approche d’un train. Le premier de ces radars a été mis en place en Picardie, entre les communes de Lagny-le-Sec et Le Plessis-Belleville. Cent machines seront installées en France d’ici à 2012. Le coût de la sanction sera de 135 euros et 4 points. Quinze des 216 passages à niveau à risque ont déjà été remplacés par des ponts ou des tunnels. Huit d’entre eux devraient encore disparaître cette année.

Publicité
Publicité