Le boulevard circulaire parisien, pourvu actuellement de 8 radars automatiques fixes, en comptera 16 d’ici à la fin de l’été 2013. C’est ce qu’a annoncé la préfecture de police de Paris, ce jeudi 4 juillet.

Le but de la préfecture de police (PP) est de pérenniser la baisse de l’accidentalité observée depuis 2012, et qui a été confirmée par les chiffres des cinq premiers mois de 2013 : 14,8 % d’accidents et 10,6 % de blessés en moins, comparé à la même période de l’année dernière. Toujours sur la même période, et sur l’ensemble des voies de la capitale, on compte 11 décès contre 16 en 2012, où le nombre de tués a déjà été « historiquement bas ».

Pour la préf’, ces résultats découlent « d’un meilleur ciblage des contrôles routiers (...) mais également de nombreuses actions de prévention à destination de tous les usagers de la route ». Sur le périph’ parisien, un accident sur deux (52 % exactement selon le cabinet du préfet) est imputé à une « vitesse excessive ou inadaptée ». La PP assure donc que les nouvelles boîtes à images automatiques permettront de continuer à faire baisser la sinistralité sur le boulevard circulaire.

On serait quand même tenté de faire remarquer à la PP que « vitesse excessive ou inadaptée » n’est pas forcément synonyme d’excès de vitesse : une grande partie de la journée, encore plus aux heures de pointes, pas facile de rouler même aux 80 km/h autorisés sur le périph’ ! Et ce que sanctionne un radar, c’est bien l’excès de vitesse, pas le comportement potentiellement dangereux de certains usagers (changements de file intempestifs, clignotants « oubliés », cabines téléphoniques roulantes, etc.)…

Mais qu’importe, la vitesse semble toujours autant focaliser l’attention des autorités : rappelons que d’ici à la fin de l’année, ce sont 4.200 radars automatiques fixes qui borderont les routes de France, une centaine de machines devant être ajoutée au parc existant.
Le premier des nouveaux radars parisiens a été installé, il y a quelques jours, sur le périphérique intérieur au niveau de la porte Dauphine, et devrait être en service fin juillet. Les autres suivront progressivement d’ici à la fin de l’été.

Publicité

Commentaires (22)

Publicité