En images

Anne Hidalgo favorable au stationnement payant

Ce n’est pas très clair, mais cette joute prouve que le stationnement des 2-roues sur les trottoirs parisiens est au cœur de la campagne électorale.

Promesses

En décembre, lors du salon de la moto de Paris, NKM s’était engagée à créer 50.000 places deux-roues supplémentaires, tandis que Anne Hidalgo en promet 20.000. La candidate UMP avait également expliqué vouloir promouvoir le stationnement souterrain, qui sera forcément payant.

Rappelons qu’environ 150.000 motos et scooters circulent chaque jour dans la capitale. L’offre de stationnement est actuellement inadaptée et le parking sur les trottoirs, parfois anarchique, est de plus en plus réprimé : le nombre de PV a augmenté de 26 % entre 2010 et 2011.

Emplacements à créer

Les usagers sortiront-ils gagnants de ce débat de campagne ? Pas sûr… Il sera difficile de créer 50.000 places supplémentaires en surface, comme le promet NKM, sauf s’il devient possible de marquer des emplacements deux-roues sur les trottoirs larges, où cela ne gêne pas les piétons. Une expérience menée avec succès dans une grande ville comme Barcelone, en Espagne.

Mais cela, la candidate UMP se garde bien de le promettre. Quant à l’actuelle équipe aux commandes à Paris, elle n’a pas mis en place ce dispositif, pourtant défini dans la charte du bon comportement des 2RM, signée en 2007 par les associations d’usagers et le maire de Paris, Bertrand Delanoë. Dont Anne Hidalgo est l’adjointe…

Manifestation d’usagers

C’est pour rappeler aux candidats cet engagement non tenu que les antennes franciliennes de la Fédération française des motards en colère (FFMC) appellent les conducteurs de motos et scooters à manifester, le 1er février à Paris.

En vidéo, l’intégralité de l’interview d’Anne Hidalgo sur France Bleu ; les questions sur les transports sont à partir de 10’50 :


Lundi Politique - Anne Hidalgo par francebleu1071

PS : Mardi 21 janvier, l’équipe d’Anne Hidalgo a tenu a faire préciser que cette dernière souhaitait préserver le stationnement gratuit des 2-roues en surface. Difficile d’y croire en réécoutant la vidéo ci-dessus ! La candidate à la Mairie de Paris réaliserait elle déjà à la mobilisation des motards en colère ?

Publicité
Publicité