Pourquoi la FIA est intervenue lors de ce forum sur la moto et les STI ?

Nous voulons informer les consommateurs sur les données qui sont collectées par les constructeurs et ce qu’ils vont faire avec.

En général, lorsque l’on achète une voiture, on signe un contrat. Et dans ce contrat, il y a des petits caractères qui disent « j’accepte que toutes les données soient utilisées par Volkswagen, Peugeot, etc. » Pour des objectifs que nous n’identifions pas forcément à première vue…

Des données sont échangées en temps réel de la voiture vers le site du constructeur, et vont dire : « attention la voiture a fait 3.000 km, bientôt il faut changer telle ou telle chose ». Elles vont permettre aux constructeurs de faire des publicités ciblées, en quelque sorte.

Autre exemple : inciter le conducteur à prendre directement rendez-vous avec leur réparateur autorisé (le réparateur de la marque évidemment)…

C’est déjà ce qu’il se passe actuellement ?

Actuellement, sur les véhicules haut-de-gamme, les constructeurs vendent un e-Call, mais aussi tout un paquet de services additionnels (gratuits au départ), inchangeables pour le reste de la vie du véhicule.

Donc, nous essayons de prévenir les consommateurs : quand vous signez un contrat, vous signez aussi l’échange de ces données et vous n’avez pas la possibilité de changer la personne qui s’occupe de ces services durant la durée de vie du véhicule.

La FIA se bat pour avoir une plateforme ouverte, sur laquelle n’importe qui pourrait proposer des services aux consommateurs, et ce dernier aurait le choix de les accepter ou non.

Avec la moto, nous n’en sommes pas du tout encore là ?

Non, vous n’en êtes pas là, mais après la mise en œuvre de certains services en voiture, forcément les constructeurs de moto s’y mettront… Il y a des STI qui vont passer de la voiture à la moto et je trouve que le débat sur les données est universel.

Quelque soit le type de système qu’on va mettre sur les motos (notamment sur l’e-Call), il va y avoir une question de protection des données. Sur ce thème, on observe très peu de différences. La question globale qui est : « est-ce que je sais pour ces données et est-ce que j’aurais le choix ? » est valable pour tous les types de véhicules.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité