Présentation

« Yamaha voulait destiner cette R1 aux compétiteurs et pilotes expérimentés ». Tout est résumé dans cet extrait du dossier de presse diffusé aux journalistes, lors de la présentation de la Yamaha R1 millésime 2015, au salon EICMA de Milan, le 3 novembre. La référence à la compétition est d’ailleurs affirmée par la présence de Valentino Rossi et Jorge Lorenzo en Italie.


Nouveauté moto 2015 Yamaha YZF-R1 par Moto-Magazine

R1 - M1
La nouvelle R1 est donc une M1 (nom de la machine que pilotent Rossi et Lorenzo en MotoGP) déguisée en moto homologuée pour la route. « Nos ingénieurs ont imaginé un type de machine qui, jusqu’à présent, n’était accessible qu’aux pilotes d’usine », poursuit le constructeur nippon.

Avion de chasse…
Finalement, c’est la propulsion qui évoluerait presque le moins. Le compact moteur Crossplane, ce 4-cylindres en ligne de 998 cm³, résiste aux années. Enfin… la machinerie 2015 intègre un nouveau vilebrequin Crossplane (littéralement « à plans croisés »), dont le moment d’inertie se trouve diminué de 20 % en comparaison du modèle actuel. L’accélération est, en conséquence, plus immédiate et puissante.

Sinon, le Crossplane dispose d’une séquence d’allumage à intervalles irréguliers, pour créer une plus grande impulsion à bas et moyen régime, mais aussi de culasse et soupapes haut rendement, des premières bielles à tête fracturée en titane sur une moto de série (dixit Yamaha), de pistons légers en aluminium forgé et d’injecteurs de carburant bidirectionnels.

Cette machine à l’empattement court se distingue par un poids de 179 kg à sec et 199 kg tous pleins faits. Donc, ça va pousser fort !

Cadre alu
Le gain en kilos est obtenu par un moteur compact et léger, mais aussi par un cadre Deltabox en aluminium, de même que le bras oscillant, par un échappement 4-2-1 en titane avec silencieux intermédiaire, et par des jantes à bâtons en magnésium.

Freinage couplé avant-arrière
Pour freiner tout ça (oui, y’en a qui freinent…), Yam’ a pensé à un ABS associé à système de freinage couplé avant-arrière, ce qui est nouveau sur une sportive de la marque aux 3 diapasons, et somme toute relativement surprenant.

Électronique de MotoGP
Il reste à maîtriser tout cela, avec l’aide de la fée électronique. Là encore, la R1 2015 profite de l’expérience acquise en MotoGP. Le fabricant n’y va pas par 4 chemins, il parle de « nouvelle ère numérique », et de « contrôle 3D absolu » de la machine par le pilote. Amateurs de sensations à l’ancienne, passez votre chemin. Alors, va falloir passer un diplôme d’ingénieur pour savoir s’en servir ?

Peut être pas, car en fait la moto fait tout toute seule, c’est le principe : cette électronique embarquée analyse en continu les mouvements tridirectionnels du châssis, pour un contrôle absolu de la traction, de la glisse, du cabrage (anti wheeling), du shifter, de l’assistance au départ (launch control), de l’ABS et du système de freinage intégral.

Ligne compacte
Bref, yapukà appuyer sur le bouton rouge, poignée de droite… Et à admirer sa belle moto dans les paddocks. L’esthétique fait déjà débat sur les réseaux sociaux. Il n’y a qu’à voir les réactions aux quelques photos postées lundi soir sur notre page Facebook : les uns aiment la référence assumée à la M1 de MotoGP, les autres regrettent la ligne caractéristique de la R1 des débuts. Qui avait vieilli, tout autant que la moto…

Au milieu de considérations totalement subjectives, on notera la compacité du profilé de cette sportive, ainsi qu’une intégration réussie de la ligne d’échappement. Une ligne qui, au passage, distille un son, mes amis… Le son du moteur Crossplane, un atout que Yamaha n’a pas occulté sur la R1 2015, et c’est heureux.

La Yamaha R1 nouveau modèle sera disponible à partir de mars 2015 en concession. On connaîtra alors le prix de cette machine à la conception exceptionnelle…

Fiche technique

(Données constructeur)
Moteur
4-cylindres en ligne refroidi par eau, 4 T, 4 soupapes par cylindres,
Cylindrée (al. x cse) 998 cm3 (79 x 50,9 mm)
Puissance maxi 200 ch à 13.500 tr/min

Couple maxi 11.5 m.kg à 11.500 tr/min
Alimentation/dépollution injection/Euro 3
Transmission
Boîte de vitesses 6 rapports
Transmission finale par chaîne
Partie-cycle
Frein av. (étrier x pist.) 2 disques, Ø 320 mm (4 opp.)
Frein ar. (étrier x pist.) 1 disque, Ø 220 mm (2 opp.)
Réservoir (réserve) 17 litres (n.c.)
Poids tous pleins faits : 199 kg
Pratique
Coloris rouge, bleu
Prix n.c.
Dispo : mars 2015

Commentaire (0)

Publicité