Article

« Tiens ! J’adore celle-là, elle me rappelle la R 80 GS que j’avais il y a bien longtemps ! » Voilà comment notre photographe nous a parlé de cette nouvelle BMW, à la vue des premières images, avec l’air de ces vieux motards qui se rendent compte du temps qui passe… trop vite. Blague à part, BMW tape juste et à moindre frais avec cette nouvelle déclinaison de la R nineT appelée Urban G/S.

Après la Pure et la Racer présentées au dernier salon Intermot de Cologne, BMW sort donc cette Urban G/S qui, avouons-le, n’est pas une grande révolution.

Elle reprend le flat twin de ses sœurs, à la norme Euro 4, qui développe 110 ch à 7 750 tr/min pour un couple de 116 Nm à 6 000 tr/min, ainsi que le châssis avec une fourche classique et un cadre modulable.

La Urban G/S se distingue notamment par une roue avant de 19 pouces (17 pouces à l’arrière), un garde-boue avant monté en position haute, un masque de phare inspiré de la mythique première GS et une grille de protection. Le coloris a également son importance avec une selle rouge et un réservoir bi-ton blanc et bleu.

Une joli moto donc, qui n’est pas sans rappeler le Concept Lac Rose inspiré de la GS du Dakar 1985 présentée aux Wheels & Waves 2016, et qui s’ajoute à la désormais grande famille Heritage de la marque BMW.

Elle ne peinera sans doute pas à trouver son public tant elle va ranimer les souvenirs de nombre de motards. Reste qu’on regrette un peu que quelques éléments, comme les jantes à rayons croisés, un réservoir en aluminium ou les pneus à crampons, ne soient pas livrés de série mais qu’il faille bien passer par la case option…

Publicité