Shoei a fait découvrir son nouveau casque, le J-O, lors du rassemblement Glemseck 101, qui s’est tenu en Allemagne du 4 au 6 septembre. Le fabricant japonais ne pouvait pas mieux choisir son évènement pour présenter cette nouveauté en avant-première (la commercialisation est prévue en mars 2016). Ce jet a pour ambition de devenir le casque de référence dans le vintage. Sous son allure de jet cossu, le J-O allie en effet protection et style.

Coque en fibre
Shoei conserve ses bonnes habitudes en dotant le J-O de sa coque en fibre « AIM », une référence en termes de rigidité et d’absorption des chocs grâce à un calotin à multidensité.

Côté confort, le casque est proposé en trois tailles, XXS-M, L et XL-XXL. Classique, la jugulaire se fixe grâce à un système à double anneau.

Pratique et rétro
Habituellement, les deux qualificatifs « pratique » et « rétro » s’associent difficilement. Pourtant, Shoei a réussi sur le J-O à intégrer les facilités d’usage qui font référence sur les autres équipements de la marque, en conservant une allure simple et sobre.

Côté confort, on retrouve un intérieur démontable et lavable en tissu doux. Un écran court rétractable (CJ-3) protège les yeux contre le vent. Il est réglable en trois positions et proposé en trois teintes : transparent, fumé foncé et jaune.

Esprit rétro es-tu là ?
Identité vintage oblige, les parties supérieures à l’intérieur sont composées de nubuck (cuir poncé) afin d’éviter les reflets sur l’écran, comme cela aurait pu être le cas avec du cuir lisse. Ce jet est également muni d’une accroche située à l’arrière afin de fixer des « goggles » (lunettes d’aviateur).

Jet hipster
La qualité de finition et les matériaux utilisés impactent logiquement le prix de vente. Le J-O s’échangera contre 329 € en uni, et 379 € pour un modèle avec motifs. Il faudra patienter jusqu’en mars 2016 pour voir ce jet hipster commercialisé chez les accessoiristes… et testé par motomag.

Dans la boutique motomag :
- Pour ne rien rater des tests conso, abonnez vous à Moto Magazine

Publicité

Commentaire (0)

Publicité