Ducati continue de décliner son gros roadster survitaminé, le Diavel 1200. Après les versions Carbon, AMG ou encore Dark, le constructeur de Bologne a dévoilé, ce début novembre dans le cadre du salon de Milan, une édition limitée baptisée Ducati Diavel Titanium, produite à 500 exemplaires. Chaque heureux propriétaire aura le privilège d’avoir une plaque avec le numéro de série de la moto apposé sur le réservoir.

Moteur figé

De toutes les versions existantes, la Ducati Diavel Titanium est la plus exclusive. Elle est propulsée par le même moteur Testatretta 11° de 162 chevaux avec un couple de 13,3 m.kg à 9.250 tr/min que les précédentes. De même pour les assistances électroniques. Le contrôle de traction, l’ABS, le ride-by-wire et les modes de conduite restent bien sûr d’actualité.

Très belle finition
La différence se fait sur la finition : la moto embarque son lot de pièces de carbone et de titane. C’est le cas du phare avant, du capot de selle, du réservoir, des flancs de carénage ou encore des garde-boue.

D’autres éléments ont été revisités dans des matériaux haut de gamme. La selle est réalisée à la main en tissu Alcantara, les rétroviseurs sont en aluminium et le cadre est chromé par endroits. Les collecteurs se parent d’une plaque en céramique noire et les silencieux sont façonnés en acier brossé.

Reste à savoir quand sortira cette diablesse, et à quel prix. Une chose est sure, l’addition sera salée, mais c’est le prix de l’exclusivité.

Dans la boutique motomag :
Vous aimez les Ducati de caractères, vous allez adorer les T-shirts vintages à moteur Ducati 750 des années 70
Voir également le beau livre : L’atlas des motos Italiennes

Commentaire (0)

Publicité