Article

Le millésime 2015 du modèle phare des maxi-scooters, le T-Max, vient d’être présenté au salon moto EICMA de Milan (Italie), ouvert au public du 6 au 9 novembre 2014. Si d’un point de vue du design le scooter évolue peu, l’aspect technique franchit un petit palier…


Nouveauté moto 2015 : Yamaha T-Max par Moto-Magazine

Même moteur que l’ancien T-Max
Le T-Max 2015 est équipé du même moteur que son prédécesseur, à savoir un bicylindre en ligne 4T à refroidissement liquide de 530 cm3. De même pour le châssis.

Au niveau du look, la ligne avant n’a pas été révolutionnée mais légèrement revue, avec une aérodynamique redessinée. La face avant intègre un déflecteur central en lieu et place du feu de position du modèle précédent. Situé sous la bulle, ce déflecteur en delta a été, selon Yamaha, conçu pour améliorer l’écoulement d’air sur le carénage.

De nouveaux rétroviseurs font leur apparition avec des bras plus longs et plus hauts. On observe aussi que le diapason Yamaha se positionne plus bas sur le carénage. Au niveau de l’éclairage, le T-Max se pare pour la première fois d’un phare avant à double optique leds.

Fourche inversée

Une des grosses nouveautés est l’arrivée de la fourche inversée avec des tubes de 41 mm de diamètre, ce qui devrait faire gagner quelques grammes. Yamaha en a profité pour revoir son garde-boue avant, avec un style légèrement plus agressif.

Étriers de freins avant à montage radial
L’autre nouveauté concerne le freinage. Yamaha offre à son T-Max 530 des étriers de freins avant à montage radial. Ces étriers à 4 pistons opposés sont couplés à des doubles disques flottants de 267 mm.

Allumage et antidémarrage par clé électronique

Le T-Max 2015 adopte un nouveau système de clé électronique. Il suffit au pilote de porter la clé sur lui pour lui permettre la mise en route par un bouton pression. Ce système autorise également à distance la commande d’immobilisation du scooter, le verrouillage de la direction et l’ouverture de la selle.

Seules la fermeture de la boîte à gants et celle de bouchon du réservoir nécessitent l’insertion d’une clé. A noter que ce modèle 2015 bénéficie d’une prise 12 V qui autorise désormais l’alimentation d’appareils à usage personnel (téléphone,GPS etc…).

Le T-Max Iron Max

Pour ceux qui souhaiteraient un modèle encore un peu plus radical, Yamaha proposera aussi la version Iron Max de son maxi-scooter. Pas de grands bouleversements, mais seulement des petites finitions par-ci, par-là. A commencer par la couleur. L’Iron Max s’habille d’un nouveau coloris en finition Liquid Darkness, des jantes noir mat aux fines rayures grises.

D’autres éléments viennent disintguer cette version Iron Max avec des tubes de fourche inversée qui comportent une finition dorée, de même pour les couvercles de protection des étriers avant. Mais aussi : une selle bicolore, repose-pieds en aluminium et emblèmes spécifiques sur les instruments et le panneau arrière.

Avec ce nouveau modèle, Yamaha devrait asseoir encore un peu plus sa domination dans le marché du maxi-scooter.

FICHE TECHNIQUE

(Données constructeur)
Moteur
Bicylindre en ligne ref. par eau, 4T, 2 ACT, 4 soupapes par cylindre ;
Cylindrée (al. x cse) : 530 cm3 (68 x 73 mm) ;
Puissance maxi : 46,5 ch à 6 750 tr/min ;
Couple maxi : 5,3 m.kg à 5 250 tr/min ;
Alim./dépollution injection/Euro 3
Transmission
Boîte de vitesses automatique ;
Transmission finale par courroie
Partie-cycle
Frein av. (étrier x pist.) 2 disques Ø 267 mm (4 pistons opposés) ;
Frein ar. (étrier x pist.) 1 disque Ø 282 mm (1)
Pratique
Disponibilité : décembre 2014
Coloris : blanc, gris clair, gris

Commentaire (0)

Publicité