Après avoir sorti la ribambelle de nouveautés 2013 aux salons moto de Cologne et de Milan, Honda avait gardé une petite nouveauté sous le coude pour ce début d’année. Voici donc la Honda MSX 125, pour « Mini Street X-Treme 125 ». Une machine aux allures de mini-moto et qui tente de marquer le retour des désormais mythiques Dax et autre Monkey.

La MSX se caractérise déjà par sa silhouette atypique. Petite et longue, elle affiche un hauteur de selle limitée de 765 mm pour un empattement de 1200 mm, le tout dans avec un poids de 101,7 kg.

Fabriquée en Thaïlande, la MSX sera propulsée par un monocylindre de 125 cm3 4-temps à injection et supporte une boîte à 4 rapports. Il promet une puissance de plus de 9 chevaux à 7.000 tr/min (7,2 kW) pour un couple de 10,9 Nm.

Le moteur est soutenu par un cadre en tubes d’acier. Le MSX se dote aussi d’une fourche inversée de 31 mm, un amortisseur arrière Monoshock, des freins à disque (un de 220 mm à l’avant et un autre de 190 mm à l’arrière) et des jantes de 12 pouces chaussées de pneus larges (120/70 à l’avant, 130/70 à l’arrière). Notons aussi la selle longue et l’arrivée de repose-pieds pour le passager. Le « nouveau Dax » pourra se partager à deux, ce qui n’était pas le cas des anciens modèles.

La MSX tente de remettre au goût ces petites motos agiles et faciles d’utilisation. Un deux-roues qui devrait séduire principalement les citadins ou les nostalgiques de leur vieux Dax. Prévue pour le mois d’avril, la MSX devrait s’échanger contre environ 3.100 €.

 - 
Publicité
Publicité