Présentation

En images

BMW S 1000 RR 2012 : arrière affiné BMW S 1000 RR 2012 : nouvelles fonctionnalités BMW S 1000 RR 2012 : nouvelles couleurs BMW S 1000 RR 2012 : nouvelles courbes

A bord

Le tableau de bord a vu arriver quelques modifications. Le compte-tours se veut plus lisible et il est réglable en luminosité. Il incorpore deux nouvelles fonctionnalités notables :

  • le « Best Lap in progress » (traduction : meilleur tour en cours), utilisable sur circuit, informe le pilote tous les 100 mètres si son tour actuel est plus rapide ou plus lent que son meilleur tour enregistré.
  • le « Speedwarning » qui informe le pilote, grâce au shift-light, s’il dépasse une vitesse pré-définie (fort utile pour garder son permis de conduire).

Moteur

Les données chiffrées restent les mêmes. Le 4-cylindres en ligne de la S 1000 RR développe toujours 193 ch (en version libre) à 13.000 tr/min pour un couple maximal de 11,4 m.kg atteint à 9.750 tr/min.

Mais BMW nous annonce quelques changements concernant la gestion électronique. D’un côté, les ingénieurs ont installé le tirage rapide sur la poignée d’accélérateur et ont changé sa gestion moteur. Elle s’adapte ainsi en fonction du mode choisi (Rain : réaction plus douce à l’ouverture des gaz. Sport, Race et Slick : réaction plus directe).

Ensuite, ils ont défini trois nouvelles courbes de puissance et de couple : une pour le mode « Rain », une pour le mode « Sport » et une pour les modes « Race » et « Slick ». La première, en mode « Rain », affiche une puissance maxi plus importante de 163 ch (au lieu des 155 ch de la version précédente). Pour les courbes « Sport » et « Race/Slick », la puissance a été augmentée entre 5.000 et 7.500 tr/min. Le couple a été aussi amélioré dans les 4 modes entre 5.500 et 7.500 tr/min.

Enfin, le contrôle de traction a vu ses réglages améliorés pour une utilisation plus douce. Toutes ces modifications tendraient à rendre l’utilisation du moteur plus facile. A voir à l’essai...

Partie cycle

La géométrie de la S 1000 RR a été revue pour la rendre plus maniable. Aussi l’empattement a été réduit de 9,3 mm, la chasse augmentée de 2,6 mm et le déport de la fourche réduit de 2,5 mm. Toutes ces modifications devraient apporter plus d’agilité à la machine. L’amortisseur de direction est désormais réglable sur 10 niveaux et l’ABS (appelé Race ABS) a subi un nouveau réglage. Le poids, lui, reste inchangé : 206,5 kg avec ABS.

Toutes ces promesses doivent bien évidemment être confirmées par nos essayeurs. Mais avant de passer dans les mains de Moto Magazine, la S 1000 RR sera présentée au salon EICMA de Milan, du 7 au 13 novembre prochain.

Commentaires (7)

Publicité