Présentation

En images

Ducati 1199 SuperQuadro : distribution chaîne/pignons Ducati SuperQuadro : un twin de 195 ch Ducati SuperQuadro : d’une page blanche Ducati SuperQuadro :

La puissance annoncée de ce bicylindre est de 195 ch à 10.750 tr/min. Pour rappel, la 1198, qui affiche des dimensions de 106 x 67mm, développe 170 ch à 9.750 tr/min.
Notons aussi que le moteur a été incliné de 6° vers l’arrière pour pouvoir l’avancer (de 32 mm) et ainsi mieux jouer sur la répartition des masses pour améliorer l’agilité.

Nouvelle distribution

Les ingénieurs ont profité de cette refonte pour revoir le système d’entraînement de la distribution. La courroie crantée a été abandonnée : une révolution pour les Italiens ! Elle est désormais remplacée par une distribution mixte pignons – chaîne.

Un pignon monté sur la soie droite du vilebrequin entraîne un pignon intermédiaire via une chaîne classique (plus résistante qu’une chaîne de type « Hyvo », plus couramment utilisée pour les distributions). Ce pignon intermédiaire entraîne à son tour (par engrainement à taille droite) les deux pignons montés sur les deux arbres à cames. À noter que ce système induit des arbres à cames contra-rotatifs, alors que les distributions « normales » entraînent les arbres à cames dans le même sens.

Le choix de cette nouvelle distribution s’impose de fait face aux courroies crantées, au changement fréquent et à leurs inaptitudes aux très haut régimes prolongés (elles entrent en résonances vibratoires). Ceci posé, cette nouvelle distribution, plus lourde (pignons acier, chaîne, tendeurs) induira plus d’inertie que les légères courroies, apparues, pour rappel sur les moteurs « Pantah » de 500 cm3 de 1979.

Côté pièces

En plus de ces modifications majeures, le Superquadro reçoit des pièces périphériques de haute facture : le carter et le couvercle d’embrayage, le cache pignon et le couvre-culasse sont désormais en magnésium.

Le Superquadro intègre un décompresseur censé aider au démarrage. Cela dispenserait d’un démarreur conséquent ou d’une batterie imposante et ferrait de gagner du poids. L’embrayage fonctionne désormais en bain d’huile et un système anti-dribble fait son apparition. L’accélération sera assurée par un système électronique « Ride-by-Wire ».

Quelques options restent encore à confirmer. Ducati ne mentionne pas de système anti-patinage ou encore de shifter dans son dossier de presse. À confirmer lors d’une présentation officielle.

Voilà donc pour le cœur de cette 1199 Panigale. Ne reste plus qu’à découvrir la partie-cycle de cette machine promise au Superbike. Les rumeurs parlent d’un cadre minimaliste, à l’image des dimensions de ce Superquadro. Pour voir la machine dans son ensemble, sans doute faudra-t-il attendre l’EICMA de Milan, début novembre.

Pour ce qui est du son et de l’image, voici la vidéo de la présentation officielle.

Publicité