Triste nouvelle au North West 200, course de moto sur route qui avait lieu du 10 au 17 mai en Irlande. Le pilote anglais Simon Andrews a succombé à des blessures graves, suite à un accident dans la seconde manche Superstock, le 19 mai.

Le pilote de 29 ans a fait une sérieuse chute dans une ligne droite de la course irlandaise. Il a tout de suite été transporté à l’hôpital Royal Victoria de Belfast. Mais le lundi 19 mai, l’organisation de la course a officiellement déclaré son décès.

Coureur pour le prestigieux championnat Superbike britannique, Simon Andrews n’était pas inconnu des paddocks en France. Il a participé aux 24 heures du Mans avec le Honda TT Legends en 2013, où il avait fait une chute sévère, et fini à l’hôpital.

Il devait revenir sur le circuit Bugatti, aux 24h du Mans moto les 20 et 21 septembre, dans le cadre du championnat du monde d’Endurance 2014, avec la BMW S1000RR du Penz13.com.

Simon Andrew aimait surtout les courses sur route. Il avait également prévu de participer au prochain Tourist Trophy dans quelques jours, ainsi qu’au GP de Macao.

Son père Stuart lui a rendu hommage sur le site officiel du Penz13.com : « La course sur route coulait dans ses veines et Simon préférait la route au circuit. Il était pleinement conscient des dangers de cette discipline mais il aimait le défi que cela représentait. Il a toujours dit : « Une fois que vous avez été sur la route, il n’y a rien de comparable » ».

Publicité

Commentaires (2)

Publicité