Les Top

Marc Marquez (Honda), vainqueur
Avec deux chutes dans cette première partie de saison, Marc Marquez ne s’attendait certainement pas à mener le championnat du monde au moment de la trêve estivale.
Au Sachsenring, le champion du monde en titre a remporté sa cinquième victoire consécutive en MotoGP sur ce tracé.

Jonas Folger (Tech 3 Yamaha), deuxième
A l’instar de Johann Zarco au Mans, l’Allemand Jonas Folger a signé son meilleur résultat dans la catégorie reine à domicile. Auteur d’un départ moyen, l’ancien pilote Moto2 est ensuite remonté comme une balle pour se porter en tête de la course. Il aura résisté à Marquez jusqu’à deux tours de l’arrivée. De plus, il termine premier pilote Yamaha, devant les machines officielles de Vinales et Rossi.

Dani Pedrosa (Honda), troisième
La troisième place de l’Espagnol confirme la bonne tenue des Honda sur ce tracé. Mais surtout Pedrosa s’est bien repris après une course catastrophique dans la cathédrale d’Assen lors du GP précédant. Ce bon résultat lui permet de rester au contact au championnat du monde. Il est cinquième mais à seulement 26 points de son coéquipier.

Les Flops

Yamaha (Maverick Vinales 5e, Valentino Rossi 6e)
Encore une fois cette année, les pilotes officiels Yamaha se sont fait devancer par un pilote de l’écurie française Tech 3 Yamaha (avec une moto de 2016). Et malgré la remontée de Vinales et Rossi, qui partaient respectivement 11e et 9e, cela reste une mauvais résultat d’ensemble pour les Bleus. Souvent décrite comme étant la moto la plus performante du plateau, la M1 s’est fait reprendre par la concurrence (Ducati et Honda). Les ingénieurs de la marque au trois diapasons vont devoir travailler dur pendant la trêve pour ramener la machine à son niveau du début de saison.

Suzuki (Alex Rins 19e, Andrea Iannone abandon sur chute)
Les week-ends se suivent et se ressemblent pour Suzuki. Andrea Iannone, pourtant annoncé comme un prétendant régulier pour une place sur le podium, a une nouvelle fois terminé sa course dans le bac à graviers. Quant à Alex Rins, qui n’est toujours pas à 100% de se moyens physiques, il fait du mieux qu’il peut pour peaufiner son adaptation dans la catégorie reine. Pour ce team, la trêve ne pouvait pas mieux tomber.

Andrea Dovizioso (Ducati), huitième
Après deux victoires consécutives en Italie et en Espagne, Andrea Dovizioso a marqué le pas lors des deux Grand-Prix suivants. Cinquième à Assen, il vient de signer une mauvaise huitième place en Allemagne. Arrivé en tête du classement provisoire, il repart en 3e position, à 6 points de Marc Marquez.

Le prochain Grand Prix se tiendra du 4 au 6 août 2017 en République tchèque, sur le circuit de Brno.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité