Ce dimanche, il fallait être un fin tacticien pour s’imposer en République tchèque, dixième course du championnat du monde MotoGP 2017. Le départ de la course MotoGP a été déclaré « flag to flag ». Ce qui signifie que les pilotes ont le droit de repasser par la voie des stands pour changer de machine si jamais les conditions de piste évoluent. Dans ce cas précis, la piste était quasi-sèche au moment du départ. Mais avec des zones encore bien humides, tous les pilotes du plateau ont opté pour une paire de pneus pluie. Mais les gouttes ne sont jamais arrivées.

Marquez donne une leçon à tout le monde
A l’extinction des feux, c’est le poleman Marc Marquez qui a réalisé le holeshot. Mais dans ces conditions délicates, c’est Jorge Lorenzo sur Ducati qui bouclait le premier tour en tête, devant Marquez, Andrea Dovizioso (Ducati) et Valentino Rossi (Yamaha).
Mais après seulement deux ou trois tours, Marc Marquez a rappelé à tous qu’il est le meilleur au jeu du changement de moto.

Alors que la piste n’était pas encore complètement sèche, ce dernier a été le premier à rentrer au stand pour chevaucher sa machine équipée de pneus « sec ». Il repartait bon dernier. Mais sa stratégie était la meilleure. Alors que la majorité du plateau restait en piste, Marquez entamait une sacrée remontée (près de 10 secondes au tour une fois que ses pneus furent à température). Et une fois le changement de moto effectué par tous les autres concurrents, Marquez passait en tête avec plus de 20 secondes d’avance. Seul au monde… la course était pliée après quatre tours.

Encore une mauvaise stratégie pour Rossi
Son coéquipier, Dani Pedrosa, terminait deuxième et offrait le doublé à Honda. Et comme il s’est immiscé entre Marquez et Maverick Vinales (3e), il permit à Marquez d’engranger un peu plus de points au classement général.

A l’inverse de Marquez, Valentino Rossi a lui tout perdu ou presque lors de son changement de moto. L’Italien restait en piste deux tours de plus (1 de plus que Vinales) et ressortait des stands aux alentours de la 14e position. Comme en Allemagne l’an passé, le nonuple champion du monde n’a pas su profiter de la situation. Néanmoins, il a fait une belle remontée, réussissant à doubler Cal Crutchlow (LCR Honda) pour la quatrième place dans le dernier tour de la course. Maigre consolation.

Incident dans les stands, heureusement sans conséquence
Derrière le top 5, on retrouve Andrea Dovizioso (6e) et Danilo Petrucci (7e), tous deux sur Ducati, tandis que Aleix Espargaro (Aprilia), Pol Espargaro (KTM) et Jonas Folger (Tech 3 Yamaha) complètent le top 10.

Aleix Espargaro a d’ailleurs été pénalisé. Il a dû rendre trois positions en course pour avoir fait chuter Andrea Iannone (Suzuki) dans les stands lors du changement. Le premier est sorti de son stand juste devant le second, qui lui arrivait pour entrer dans le sien. Du coup Iannone s’est jeté sur les freins pour éviter le contact avec Espargaro mais chutait au milieu d’une foule de mécaniciens. Fort heureusement, il n’y a eu aucun blessé.

Week-end à oublier pour les Frenchies

Le Grand Prix de Brno ne restera pas dans les annales pour les Français.
- Loris Baz (Avintia Ducati) chutait assez rapidement.
- Johann Zarco a fait le début de course qu’il fallait, remontant lentement mais sûrement sur les leaders jusqu’à se joindre à eux. Mais alors qu’il aurait dû rentrer au stand avec Rossi et Dovi, il décidait de rester en piste une boucle de plus. Résultat final, une douzième place à 34 secondes du vainqueur. Son team manager, Hervé Poncharal, était assez remonté à l’arrivée, estimant que son pilote avait fait une grossière erreur.

Le championnat reste ouvert
Au classement du championnat du monde, Marc Marquez fait l’opération du jour. Il a devancé tous ses concurrents directs pour le titre. Il compte désormais 14 points d’avance sur Vinales, 21 points sur Dovi et 22 sur Valentino Rossi. Néanmoins, avec encore 8 courses, rien n’est joué et tout reste ouvert.

Vivement le Grand Prix d’Autriche, qui se tiendra le 13 août sur le circuit de Spielberg !

Top 10 du championnat du monde MotoGP 2017 après le GP de République Tchèque

PositionPilotePoints
1 Marc Marquez (ESP/Honda) 154 points
2 Maverick Vinales (ESP/Yamaha) 140 points
3 Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) 133 points
4 Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 132 points
5 Dani Pedrosa (ESP/Honda) 123 points
6 Johann Zarco (FRA/Tech 3 Yamaha) 88 points
7 Jonas Folger (Tech 3 Yamaha/ALL) 77 points
8 Danilo Petrucci (Pramac Ducati/ITA) 75 points
9 Cal Crutchlow (ANG/LCR Honda) 75 points
10 Jorge Lorenzo (ESP/Ducati) 66 points

Publicité

Commentaire (0)

Publicité