Quelle saison incroyable ! Ce week-end à Misano, 13e épreuve du championnat du monde MotoGP 2016, Dani Pedrosa s’est offert une victoire de prestige. Personne ne l’attendait à pareille fête. Relégué à une seconde lors de la séance qualificative, huitième sur la grille, Pedrosa a livré une performance incroyable et par la même occasion, fait taire tous ses détracteurs.

Rossi transcende la foule

Le première partie de la course de fut rythmée par Jorge Lorenzo (Yamaha), Valentino Rossi et Marc Marquez (Honda). Les trois hommes forts du championnat se sont très vite échappés. Mais il n’a pas fallu attendre longtemps pour voir surgir Valentino Rossi.

Sur ses terres (Rossi vit à 15 km du circuit), the Doctor a dépassé Jorge Lorenzo de manière viril mais correct pour s’emparer de la tête, pour le plus grand plaisir des dizaines de milliers de tifosis venus acclamer leur héros. Quant à Marc Marquez, il n’a pas été capable de tenir le rythme, restant esseulé à la troisième placé, sans jamais rien pouvoir tenter. Jusqu’à ce que...

Pedrosa impérial !

Et puis l’ouragan Pedrosa explosa. Alors qu’il pointait 10e au premier tour, le pilote officiel Honda et coéquipier de Marc Marquez a fait une remontée fantastique. L’Espagnol s’est offert le scalpe de Bautista, P.Espargaro, Pirro, Crutchlow, Dovizioso, Vinales, Marquez (4e), Lorenzo (3e) et enfin Rossi (2e).

et de huit

Si le championnat semble joué, la saison 2016 nous tient tout de même en haleine. Aux oubliettes l’époque des 4 Fantastiques. Après Rossi, Vinales, Marquez, Lorenzo, Iannone, Miller, Crutchlow, Dani Pedrosa est le huitième vainqueur cette saison ! Lors d’un week-end de course, il est quasi impossible de pronostiquer le futur vainqueur.

Marquez gère

Au championnat du monde, Rossi aurait pu récupérer gros et entretenir un mince espoir dans sa lutte pour le titre. Mais la victoire de Pedrosa lui coûte cher. Du coup, Marquez ne perd que 7 points au classement et caracole en tête avec 43 unités d’avance.

Top 5 du championnat du monde

1. Marc Marquez (ESP/Honda) : 223 points
2. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) : 183 points
3. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) : 162 points
4. Dani Pedrosa (ESP/Honda) : 145 points
5. Maverick Vinales (ESP/Suzuki) : 136 points

Dans la Boutique motomag.com

- Le chrono ne ment pas…2 de Steven Casaer (réglage de la moto)
- Le chrono ne ment pas…1 de Steven Casaer (le pilotage)

Publicité

Commentaire (0)

Publicité