Comme diraient les Anglais, «what a f...... race» ! Les acteurs du MotoGP nous ont livré un véritable récital en Australie, seixième manche du calendrier 2015.

Pour la première fois de sa carrière en MotoGP, Marc Marquez s’est imposé sur le sublime tracé australien de Phillip Island. Au départ de la course, c’est Andrea Iannone (Ducati) qui a pris le meilleur envol, devant Jorge Lorenzo et Marc Marquez. Parti depuis la 7e position sur la grille de départ, Valentino Rossi s’est rapidemment joint à ce groupe de fous furieux. C’est alors qu’une bataille de titans a débuté...

Comme en Moto3

Après quelques boucles, Jorge Lorenzo a profité d’une rude explication entre Marquez, Rossi et Iannone pour creuser un léger écart. Puis, Marquez a réussi à s’extirper de la menace des Transalpins avant de revenir dans la roue de Lorenzo.

Mais les Italiens sont coriaces, et après s’être gênés, ils ont finalement réussi à revenir dans le sillage des Espagnols. La fin de la course a ressemblé à une épreuve de Moto3, où tout le monde se double et se redouble.

Dernier tour anthologique de Marquez

Dans le money time, Jorge Lorenzo a une nouvelle fois réussi à se créer un petit avantage et la victoire lui semblait promise. Mais dans un ultime tour de folie où il a signé le record du tour, Marc Marquez a coiffé son compatriote à trois virages de l’arrivée pour s’offrir le cinquantième succès de sa jeune carrière.

Dans le même temps et au même endroit, The Doctor a tenté une attaque sur Iannone pour la troisième place, en vain. Le pilote officiel Ducati est instantanément repassé pour arracher la troisième place du podium. Avec de multiple dépassements et un dénouement incertain, cette course à Phillip Island a été l’un des plus beaux Grands Prix de ces dernières années dans la catégorie reine ! A l’arrivée, les quatre premiers se tenaient en moins d’une seconde. Enfin bref, quel show...

La bagarre continuera en Malaisie

Au classement du championnat du monde. Jorge Lorenzo reprend 7 points sur Valentino Rossi. Malgré sa quatrième place, l’Italien peut néanmoins s’estimer heureux de la victoire de Marquez qui a empêché Lorenzo de grapiller cinq points de supplémentaires. Tout reste donc ouvert avant le Grand Prix de Malaisie qui se tiendra dimanche 25 octobre 2015.

Classement du championnat du monde MotoGP 2015 après l’épreuve austalienne

1. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) : 296 points
2. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) : 285 points
3. Marc Marquez (ESP/Honda) : 222 points
4. Andrea Iannone (ITA/Ducati) : 188 points
5. Dani Pedrosa (ESP/Honda) : 165 points

Dans la Boutique motomag.com

- Le chrono ne ment pas…2 de Steven Casaer (réglage de la moto)
- Le chrono ne ment pas…1 de Steven Casaer (le pilotage)

Publicité

Commentaire (0)

Publicité