C’est en 2000 que ces américains un peu fous ont lancé la Y2K, leur première « moto turbine » qui proposait pas moins de 320 ch et envoyait la moto à travers l’espace à la vitesse de 360 km/h !

52 000 tr/min
Aujourd’hui, MTT (pour Marine Turbine Technologie) fait évoluer le concept de la moto qui siffle (écoutez une turbine sur YouTube, vous comprendrez…) avec la 420 RR, une moto qui est une évolution de la Y2K. Le coeur de l’engin, c’est une turbine RR Allison 250 C20B qui offre 420 ch à 52 000 tr/min (la rotation du compresseur coaxial) pour un poids contenu de seulement 62 kg. Bien évidement, une boîte de vitesse à 2 rapports (appelé boîte de réduction en aéronautique) est chargée de réduire la rotation de la turbine à des régimes usuels pour un usage « moto », soit environ 6 500 tr/min.
Pour la partie cycle, roues carbone, suspensions Ohlins, freins Brembo, là, on est dans quelque chose de plus classique…

Economies à la clé
Pour le prix, il sera stratosphérique (pour un engin a turbine, quoi de plus normal ??) puisque pour info, une turbine coûte 323 400 € au catalogue (tarif 2012).
Heureusement, la turbine pourra avaler sans problèmes du vulgaire gasoil de station de supermarché, histoire de faire quelques économies !! (Pour info, une turbine fonctionne avec du carburant appelé « Jet A1 », ce qui n’est que du gasoil très bien raffiné !!).

Publicité
Publicité