Article

Dans un salon de la moto italien, la marque Moto Guzzi, qui appartient au groupe Piaggio, se doit de briller. Surtout quand l’un de ses modèles phares, la V7, s’apprête à fêter son demi-siècle d’existence !

La V7 Série 3, présentée à l’Eicma Milan 2016, et qui sera disponible en concession en 2017, a été sérieusement modernisée par Moto Guzzi. Et se montre plus en phase avec la concurrence. Style, technique et finition, tout évolue dans le bon sens.

En souffrance…
Franchement, la gamme V7 souffrait beaucoup face à une concurrence souvent plus moderne, plus affûtée et bien placée en prix. Il était urgent, pour le groupe Piaggio, de réagir pour que Guzzi ne reste pas sur la touche.

C’est chose faite avec cette nouvelle V7, qui semble disposer de bien des qualités :
- moteur plus moderne et plus puissant (52 chevaux de puissance),
- partie-cycle revue pour plus de rigidité,
- antipatinage de série,
- nouveaux amortisseurs Kayaba réglables et montés plus inclinés,
- style retouché,
- nouvelle selle, tableau de bord, caches latéraux, échappement, culasses…

Cette moto néorétro sera disponible en trois modèles en 2017 : V7 Stone, V7 Special et V7 Racer en édition numérotée. Il existera également une version « anniversaire » limitée à 750 exemplaires pour les 50 ans de la V7 (sur base de la V7 Special).

Moto Guzzi V7 Stone

Moto Guzzi V7 Special

On peut affirmer que le nouveau look des V7 s’inscrit dans le bon sens. Avec ces changements, la gamme V7 fait plus « grosse moto » que les anciennes versions assez fluettes… Moto Guzzi va de l’avant !

Fiche technique
- Bicylindre en V à 90°, position longitudinale, refroidi par air, 2 soupapes par cylindre, 744 cm3,
- puissance : 52 ch,
- couple : 6,0 m.kg,
- poids : 209 kg (Stone), 213 kg (Special/anniversaire),
- réservoir : 21 litres,
- hauteur de selle : 770 mm,
- coloris : noir satiné (Stone), noir ou bleu (Special),
- prix : 8 499 € (Stone), 8 999 € (Special), 10 590 € (Racer) (estimation Moto Magazine)
- Disponibilité : début 2017

Publicité