En vidéo

Chargement du lecteur...

Moto action Sida : motards solidaires

En Afrique les motards et surtout les « moto-taximen » ont la cote auprès des jeunes filles. Ils constituent donc un excellent relais de communication sur la prévention du sida. Valérie et Yves, fondateurs de l’association Moto Action Sida, et avec laquelle La Mutuelle des motards est partenaire, nous expliquent en quoi vos dons de motos (surtout les trails) leur seront utiles.

En images

Moto Action Sida : joyeuse caravane Moto Action Sida : pause à l’africaine Un docu sur les relations amoureuses Moto Action Sida : Yves et Valérie

« Les moto-taximen constituent un relais de communication, poursuit Valérie. Ce sont des jeunes hommes très courtisés car la moto leur confère un statut social : celui qui a les moyens d’acquérir un deux-roues, c’est un bon parti. Il nous est apparu important de convaincre ces conducteurs de mettre le préservatif, mais aussi de convaincre tous ceux qu’ils côtoient d’en porter. »

Nos deux motocyclistes tricolores ont organisé, chaque année depuis 2006, une caravane de motos-taxis. Elle parcourt une partie du pays. Arrivant dans un village, les motos attirent la population. Les associations de prévention dressent leurs stands et peuvent alors sensibiliser ces villageois captifs aux méfaits du sida.

Partenaire solidaire. La générosité de Valérie et Yves a retenu l’attention de la Mutuelle des Motards, qui soutient financièrement et logistiquement le projet. « Les initiatives que auxquelles nous contribuons répondent aux valeurs que nous véhiculons, à savoir la prévention, l’éducation et la solidarité », précise Henri de Vogüe, membre du conseil d’administration de la Mutuelle.

Prévention routière. Très attachés à préserver la santé des populations rencontrées, Valérie et Yves se fixent également comme objectif la prévention routière. Ils insistent sur l’intérêt du port du casque, et d’autres équipements de sécurité. « C’est triste à dire mais au Cameroun, tout le monde n’a pas les moyens de s’acheter un casque, déplore Valérie. Dans un premier temps, on leur explique l’intérêt de porter des chaussures fermées. »

Appel à solidarité. Moto Action souhaite développer les caravanes anti-sida. Pour cela, nos deux organisateurs chevronnés font appel à la légendaire solidarité motocycliste. « On aimerait constituer notre propre parc de motos au Cameroun », explique Yves. Mais aussi, disposer de casques, de gants et tout autre équipement de sécurité. « Les motos serviront à faire grossir la caravane, en permettant à des motocyclistes qui voudraient concilier tourisme et solidarité pour prodiguer des conseils justes en Afrique. »

Moto Action recherche de bon trails en état de circuler, avec des kilomètres au compteur mais encore capables de rouler quelques hectomètres à sur les pistes africaines. Et puis, si l’aventure tente certains, de bons conducteurs pour contribuer à sensibiliser les amis camerounais. Avec de belles balades en perspective.

Publicité

Commentaire (1)

Infos en plus
Publicité