L’antenne du Nord de la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC 59) organisait, le 24 juin 2017, une journées d’action intitulée : « A25 – Ici les motards ne meurent pas, on les tue ! »

Cette action avait pour but de sensibiliser les usagers de la route à la dangerosité de certaines bretelles d’entrée et de sortie de l’autoroute A25, qui relie Lille à Dunkerque. Dans un contexte de circulation dense, en milieu urbain et semi-urbain, certaines de ces voies d’accès à l’autoroute obligent les usagers à tourner à gauche sans aucune visibilité.

Au moins 4 points noirs ont été recensés par les militants de la FFMC 59 : des croisements avec tourne à gauche dangereux sont régulés par de simples stop. Les motards en colère demandent des ronds-points, à l’instar de leurs homologues de l’antenne FFMC 30 à Tavel dans le Gard.

50 motards ont répondu à l’appel de la FFMC 59 ; ils ont distribué plus de 500 tracts aux usagers de la route, et ont reçu un très bon accueil ;
Emmanuel Caron, motard victime d’un grave accident à l’une de ces bretelles, était présent et a témoigné des circonstances et des conséquences de ce sinistre ;

Vidéo : reportage sur l’opération coup de poing « A25 » de la FFMC 59

Complément d’info sur Lavoixdunord.fr

Publicité

Commentaire (0)

Publicité