En vidéo

Réaménager le missile Ninja H2 de 200 chevaux (210 avec le Ram Air) pour en faire une moto dédiée au sport tourisme a de quoi surprendre. Surtout pour un constructeur qui a déjà une offre assez riche sur ce segment avec la Z1000SX et laZZR1400. La H2 SX SE pousse encore plus loin le concept en apportant au tourisme motocycliste la suralimentation en air avec son compresseur centrifuge (130 000 tr/min), sa sonorité et ses accélérations si caractéristiques. Très logiquement, la vitrine technologique Kawa se situe au sommet de la gamme et de la grille tarifaire puisqu’il faudra débourser dans les 23 000 € pour s’installer à son guidon.

Grosses modifications
Pour accoler le suffixe SX - synonyme de tourisme chez Kawasaki - à sa H2, le constructeur a dû apporter de grosses modifications à son missile sol/sol. A commencer par le cadre qui a été modifié pour accueillir les indispensables passager et valises rigides (dont les fixations sont un modèle de discrétion par respect pour la ligne de la H2) et qui annonce une charge utile de 195 kg. Le réglage de la précharge d’amortisseur arrière s’effectue par le biais d’un déport destiné à faciliter les interventions selon que l’on a ou pas un passager et/ou de la bagagerie. L’empattement est aussi allongé et passe de 1455 mm à 1480 mm. L’angle de colonne de direction passe aussi de 24,5° à 30° pour faciliter les manoeuvres à basse vitesse. Enfin, le carénage devient intégral pour une meilleure protection du pilote. Cette modification de l’habillage n’aurait pas été possible sans le gros travail réalisé sur le moteur afin qu’il dégage moins de chaleur. Sur la Ninja H2 standard, le demi carénage facilite la circulation d’air autour du 4-cylindres en ligne qui contribue à son refroidissement.

Un moteur assagi mais pas trop
Le bloc, qui perd 3 kg par rapport à celui de la H2, a aussi été retravaillé pour en restreindre le bruit (réduction des entrées d’air) et en limiter la consommation de carburant. L’échappement gagne aussi en finesse. La boîte de vitesse a fait l’objet d’un nouvel étalonnage et le moteur devrait montrer un caractère adouci avec un comportement plus rond et un meilleur rendement à bas et moyens régimes.

Version SE, seule disponible en France
Les motards français ne pourront s’offrir la Ninja H2 SX que dans sa finition SE qui se distingue par un niveau d’équipement plus riche : feux adaptatifs qui s’orientent en courbe pour éclairer l’intérieur du virage, poignées chauffantes, béquille centrale, écran LCD TFT couleur, prise 12 V et pare-brise plus large. Forte de cette dotation, la H2 SX SE se voudrait une reine de polyvalence sur le segment du sport tourisme. Elle l’est déjà dans le domaine de l’exubérance.

Fiche technique
4-cylindres en ligne, 2ACT, 16 soupapes, refroidissement liquide, 998 cm3, 200 ch à 11000 tr/min (210 Ram Air en action), 14 m.kg à 9500 tr/min, poids tous pleins faits : 260 kg, hauteur de selle : 835 mm, coloris : Emerald Blazed Green / Metallic Diablo Black

Publicité

Commentaires (3)

Publicité