PUBLICITE DE MARQUE REALISEE PAR Moto Tour

Qui d’autre que Marc pourrait mieux parler du Moto Tour, lui qui a débuté sa carrière sur… le Tour de France moto en 1975 :

« J’étais à l’armée qui m’avait engagé sur l’épreuve et j’ai remporté la catégorie 250 sur une Honda CB ».
Ensuite, Marc Fontan est devenu champion du monde d’endurance en 1980 et pilote de Grand Prix en 1979, 80, 82 et 83. En 1983, il était le meilleur pilote européen en 500 GP. Il a gagné le Trophée du Million Moto Journal 200, s’est classé 2e à Daytona, remporté les 24 Heures du Mans et de Spa, fait 3e à Suzuka. Après sa carrière de pilote, Marc a créé et dirigé l’équipe de France de vitesse et a notamment détecté et qualifié Olivier Jacque, Régis Laconi et Sébastien Gimbert. Et, en 2003, il a rejoint Eric de Seynes, président d’Option, et Sam Thomas (Balladins) pour organiser le nouveau Tour de France moto, dénommé Moto Tour.

« Ce fut une belle aventure, compliquée au début. Nous avons organisé treize épreuves du Moto Tour de 2003 à 2016, chaque année sauf en 2015 », explique Marc Fontan, qui en passionné, est toujours prêt à répondre aux questions qu’on lui pose :
- Marc, le Moto Tour, c’est pour qui ?
- Tout le monde peut venir. Il n’est pas réservé aux spécialistes. Qu’on soit champion ou amateur, on est seul avec le chrono. Le pilote peut mettre 3 ou 4 ou 5 secondes de plus par spéciale, ce n’est pas un problème. Il faut juste être régulier, aimer rouler puisqu’il y aura 2 500 km à parcourir dans des paysages de folie.

- Faut-il posséder une moto de compétition ?
- Non, il suffit d’avoir une moto standard. Il faut juste lui ajouter un boitier pour le road-book, qu’il soit manuel ou électrique, une plaque numéro, et des pneus Continental.
- Combien y a-t-il de spéciales sur le Moto Tour ?
- Il y a vingt-quatre spéciales sur sept jours de course. Certaines spéciales seront courues plusieurs fois par jour. Le record est pour l’étape Evaux-Evaux avec huit spéciales. A Toulon, le vendredi, la spéciale du Faron sera courue trois fois.
- Qu’est ce que la journée de base chrono ?
- C’est une épreuve de régularité sur un tracé de 20 à 25 km qui ne sera connu que la veille au soir. Le pilote doit rouler à la moyenne de 55 à 60 km/h, il doit rouler ni trop vite, ni trop lentement. Il peut utiliser (ou non) un trip VTT en vérifiant sa moyenne toutes les 10, 20 ou 30 secondes.
- L’étape marathon ?
- Il y en a une seule, entre Issoire et Toulon. C’est la plus longue et la plus éprouvante. Il faudra prendre le départ très tôt le matin et donc prévoir des phares.
- Il se dit que la course est divisée en deux parties ?
- C’est vrai. Dans la première partie, Limoges - Evaux-les-Bains - Issoire : les concurrents auront de petites distances à effectuer sur des petites routes. Dans la seconde - Issoire – Toulon puis Toulon-Toulon, les étapes seront plus longues.

- La journée circuit ?
- Elle aura lieu à Issoire. Elle comprendra une course de vitesse (4-5 tours) et une course d’endurance (22 tours) plus un peu de routier.
- Y a-t-il possibilité de faire des stages ?
- Oui, il existe des stages pour les nouveaux venus. Un stage sur le circuit d’Issoire sera organisé avec l’École H2S de Dominique Sarron, premier vainqueur du Moto Tour. Sinon nous pourrons donner à ceux qui le veulent des explications par mail ou téléphone, ou les mettre en relation avec d’autres pilotes.
- Les repas sont-ils obligatoires ?
- Non. Mais, pour ceux qui le veulent, un traiteur sera présent chaque soir. Seule la soirée de clôture sera offerte à tous par l’organisation.

- Le trophée duo ?
- L’an dernier, les duos pilote/passager ou pilote/pilote ont été remarqués. Sur sept duos engagés pour la première fois en 2016, trois ont terminé dans le Top 20.
- Le trophée Relais ?
- C’est une nouvelle façon de découvrir le Moto Tour, le Trophée relais est destiné à celles et ceux qui n’envisagent pas d’avaler les 3000 km du parcours. Il permet à deux pilotes (ou plus) de prendre le guidon successivement sur l’épreuve.
- La formule Solo Elf ?
- Cette formule « all inclusive » permet aux pilotes sans assistance de bénéficier chaque nuit du confort d’un hôtel, de la restauration, du transport de ses bagages et de l’assistance technique pendant la totalité de l’épreuve. Les participants aux Trophées Duo et Relais peuvent aussi bénéficier de la Formule Solo Elf.
- Y aura-t-il un prologue ?
- Oui, le samedi soir à Limoges, une épreuve de maniabilité en pleine ville sera organisée pour donner l’ordre de départ du lendemain.
- Une dernière chose ?
- Même si je me répète, je veux faire passer le message que le Moto Tour est ouvert à tous, qu’on soit champion ou pur amateur et que tout le monde peut y trouver son bonheur.

Retrouvez-vous toutes les informations sur le site du Moto tour

Publicité

Commentaire (0)

Publicité