Charleville-Mézières, 16 avril 2016. Non au contrôle technique ! ont scandé 300 motards, venus sur 250 motos, qui ont répondu présent à l’appel de la FFMC 08.

Trois barrages filtrants ont successivement été mis en place, avec distribution des tracts aux véhicules passants. Trois points stratégiques ont été choisis à cet effet : l’avenue Charles-de-Gaulle, la sortie de l’A 34 donnant accès au centre ville et le cours Briand, très fréquenté au niveau de la fontaine Gonzague.

Bernard Jobin, coordinateur de la FFMC 08, et Eric Gilles, secrétaire, ont pu faire part de l’opposition des Motards en colère à la mise en place d’un contrôle technique pour les motos au député Christophe Léonard et au maire de Charleville, Boris Ravignon, en la présence du commissaire de police Eric Krust.

Un arrêt du cortège de motos devant la préfecture leur a permis également de s’entretenir avec le directeur de cabinet du préfet , M. Gouriou, auquel il ont remis un manifeste. Bernard et Eric n’ont pas manqué de pointer du doigt les incohérences des positions prises par le gouvernement.

Michel pour Moto Mag

À lire : Les raisons de la colère des motards
Tous les comptes-rendus des manifs des 16 et 17 avril

Dans la boutique motomag :

- Commandez le T-shirt Stop au contrôle technique

Publicité

Commentaire (0)

Publicité