En images

Sylvain Guintoli attendait une machine d’usine pour cette nouvelle saison. C’est désormais chose faite, mais avec un modèle de l’année précédente... Alex de Angelis est le 3ème pilote officiel d’Aprilia en 2006. Il peut largement créer la surprise mais son manque de régularité risque d’être un handicap dans la course au titre Hector Barbera est intégré dans le même team que Lorenzo cette année. Il est également son principal rival, les deux pilotes Espagnols ne sont pas vraiment copains... Désormais favori dans la course au titre 2006, la télévision Espagnole s’intéresse de près à Lorenzo. Le jeune pilote enchaîne les interviews.

Jorge Lorenzo, jeune Espagnol de 18 ans, est aujourd’hui le grand favori dans la course au titre 250cm3. Pilote 125 pendant 3 ans, il rejoint Honda et la catégorie supérieure en 2005. Pour sa première saison en quart de litre, il termine 5ème du championnat avec 6 podiums mais aucune victoire. Il signe chez Aprilia cette année et hérite d’une machine officielle.

JPEG - 48.1 ko
Pilote officiel Aprilia cette année, Lorenzo est le favori pour remporter le titre mondial en 250cc

Motomag.com  : Jorge, la Honda est championne du Monde et tu signes pour Aprilia cette année. Quelle machine est la plus rapide ?

Jorge Lorenzo  : Les 2 machines sont très rapides et la prise en main de la Honda est plus facile. Néanmoins, lorsqu’on réussit à mettre au point l’Aprilia correctement, elle te permet d’aller chercher les derniers dixièmes qui feront la différence.

Motomag.com  : Tu as 18 ans, tu es pilote d’usine et tu es le favori dans la course au titre. Tu ressens de la pression ?

Jorge Lorenzo  : Tout d’abord, je suis super motivé à l’idée de rouler pour le team usine d’Aprilia. Plus jeune, Max Biaggi était mon idole, et aujourd’hui je roule pour la même marque que lui à l’époque. C’est un rêve que je réalise ! Je ne me mets pas de pression inutilement car ça n’amène rien de bon. Mon but est de gagner des courses, alors attendons de voir les résultats de la 1ère course à Jerez.

Motomag.com  : Lors des essais hivernaux, les Aprilia semblaient dominer largement les pilotes Honda. Quelle est ton analyse ?

Jorge Lorenzo  : Les Honda semblent effectivement avoir quelques problèmes de mise au point cette année. Mais je ne pense pas que leurs résultats durant ces essais soient le reflet de leur potentiel. A mon avis, on retrouvera les Honda aux avant-postes dès le début de la saison.

Motomag.com  : Qui seront tes principaux adversaires cette année ?

Jorge Lorenzo  : Je ne pense pas à mes adversaires. Je sais que De Angelis et Dovizioso sont très rapides, mais je n’y pense pas, je veux gagner des courses !

Motomag.com  : Tu ne cites pas ton co-équipier et compatriote Hector Barbera, pourtant très rapide également. Quelles sont tes relations avec lui ?

Jorge Lorenzo  : Nous n’avons aucune relation. Je reste courtois, je fais mon travail, il fait le sien et chacun a ses mécaniciens.

Motomag.com Comment envisages tu ton avenir ? Le MotoGP dès l’année prochaine ?

Jorge Lorenzo  : Courir est mon métier et j’irai en MotoGP un jour. Je ne suis pas pressé car je sais que j’aurais de bonnes opportunités. Chaque chose en son temps : Aujourd’hui je suis en 250 et je vise le titre mondial dans cette catégorie

Photo : William Moulin

Publicité

Commentaire (0)

Publicité