Mc Queen a toujours pensé moto et sport mécanique. De sa première machine, une Indian Chief attelée achetée quand il était étudiant en art dramatique à NYC à la BSA dont il dut revendre des pièces pour payer la caution qui le ferait sortir de sa prison à La Havane en passant par les Desert Sled Triumph au guidon desquelles il parcourait l’Ouest américain, la moto occupe un rôle majeur dans la vie de Mc Queen. À tel point qu’il n’est pas rare de trouver sur le marché de fausses « motos Mc Queen » - proposées à prix d’or - comme on trouve de fausses toiles de grands maîtres.

Une collection de 200 motos
Le livre Mc Queen et ses motos, richement documenté - tant pour sa partie rédactionnelle qu’iconographique - montre à quel point la moto, loin d’être la lubie passagère d’un homme fortuné, constituait chez Mc Queen une authentique raison d’être. Un beau livre que l’on parcourt avec plaisir pour toutes les anecdotes mécaniques sur la vie de l’acteur mais aussi pour l’histoire de la moto abordée à travers la collection de 200 motos de Mc Queen.

Mc Queen et ses motos. En route avec le plus cool de tous.
Auteur : Matt Stone. Éditions ETAI.
162 pages. 21,6 x 27,9 cm. 39 €.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité