L’usine de Kumamoto, fondée en 1976, est la plus grosse usine Honda sur le sol japonais. Le site de production a été durement touché par les séismes qui ont frappé l’île de Kyushu et provoqué une soixantaine de décès, ces dernières semaines.

Point mort
Depuis mi-avril, l’usine du Kumamoto est au point mort. Sa production ne reprendra que le 6 mai à une cadence inférieure à son rythme de croisière habituel. L’usine produit essentiellement les gros cubes de la marque parmi lesquels la Goldwing, la CB1300, la NC750X, la VFR1200F, la CBR1000RR mais aussi la toute nouvelle CRF 1000 L Africa Twin. Exceptions qui confirment la règle, la CBR650F est produite en Thaïlande et les CB1000R et CBF1000F en Italie.

Retards de livraison
D’après Honda France, cet accident n’aura pas d’impact sur les livraisons jusqu’à fin juin 2016. Les motos qui doivent arriver en France d’ici là sont effectivement déjà produites, voire en cours d’acheminement. Par contre, Honda redoute un mois de retard pour les machines prévues à la livraison à partir de juillet.

Si vous envisagiez de vous offrir une nouvelle moto pour profiter de l’été au guidon, le mieux est donc de ne pas trop différer votre achat de crainte qu’il ne vous soit livré qu’au milieu ou à la fin de l’été…

Dans la Boutique Motomag.com


- Pour l’été, revêtez le tee-shirt « Cœur de motard » Honda CB 750

Publicité

Commentaire (0)

Publicité