Après avoir neutralisé des radars automatiques, deux motards CRS de Lyon viennent d’être entendus par l’IGPN (Inspection générale de la police nationale), la police des polices.

Souvenez-vous : en novembre 2012, nous vous parlions de ces deux policiers qui scotchaient des sacs plastiques sur les radars. Les deux motards avaient alors fait l’objet d’un reportage diffusé sur TF1 dans l’émission spécialisée Auto-Moto. (Lire : Désobéissance civile (vidéo) : des policiers en colère masquent les radars automatiques !)

Par cette action, ces « uniformes en colère » entendaient manifester leur ras-le-bol face à la politique du chiffre dont eux-aussi étaient victimes. Un sujet leur avait été consacré : visages floutés, ils se mettaient en scène en rendant inefficace une boite automatique.

Dès la diffusion du reportage, l’IGPN avait ouvert une enquête pour identifier ces deux hommes, dans l’Ain. Ils ont finalement été entendus par la police des polices aujourd’hui. Ils risquent de lourdes sanctions, allant jusqu’à la révocation. Selon l’AFP, les deux hommes seraient « des fonctionnaires connus pour leur intégrité et leur professionnalisme ».

Voici le reportage de TF1 :

Publicité
Publicité