Autour de l’antenne FFMC83, ce sont 200 motards et quelques automobilistes qui, pour la sixième fois cette année, ont répondu « PRESENT » afin de manifester contre la limitation à 80 km/h, mais aussi pour dénoncer l’interdiction de circuler liées aux ZCR, la vignette Crit’Air, les infrastructures dégradées, la privatisation des radars, les routes privées de plus en plus chères et les routes publiques de moins en moins entretenues, …
Sébastien Roig, coordinateur de la FFMC 83, a fait le point sur ce qui attendait les usagers de la route, usagers qui pouvaient remplir un cahier de doléances. Ce registre sera remis en préfecture. Puis vers 14 heures, c’est un convoi klaxonnant et vrombissant qui s’est dirigé vers ladite préfecture où a été déposé, au son de la marche funèbre, un cercueil symbolisant nos libertés plus que rognées.
Puis la manifestation s’est dirigée vers le Palais des Sports et la dispersion s’est effectué dans le calme.

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité