Les motards du Québec sont gravement en danger. Les augmentations des "plaques", autrement dit des tarifs d’assurance corporelle obligatoire, atteignent des sommets insupportables.

Le front commun de défense des motards, « Le Mouvement escargot »,
dénonce les chiffres bidons sur lesquels s’appuie le gouvernement de la province du Québec pour justifier ces augmentations, étude à l’appui.

Aussi, le pouvoir ne voulant rien entendre, les motards ouvrent la saison des manifestations ce week-end du 15 mai dans la région de Montréal.

Plusieurs cortèges vont simultanément emprunter une grande partie des artères majeures de la grande région montréalaise et les 4 ponts reliant la ville à ses rives avant de se diriger vers les bureaux de la ministre des Transports pour faire entendre clairement leur mécontentement.

Fair-play, les motards ont fait paraître un avis aux automobilistes dans le journal de Montréal pour les prévenir du blocage de la ville.

Une prochaine manifestation est déjà programmée pour le 23 mai.

Publicité

Commentaires (3)

Publicité