En images

visuel

JPEG Fabrice se félicite en fin de journée de l’issue de cette opération coup de poing : ’Nous avons distribué 5 000 tracts et 1 000 autocollants, dialogué avec de nombreux citadins’. Une bonne après-midi malgré le froid et la pluie, en attendant un retour en force de la protestation après les fêtes.

ffmc75

Nicolas Grumel

Tractage dans l’Ain

JPEG

La FFMC de l’Ain a choisi l’option tract et signature de pétition afin de marquer son opposition à l’allumage des feux de jours. Cette opération s’est déroulé sous un temps clair en deux points du département par une dizaine de militants.
- à Saint Laurent sur Saône ( à 1km de Macon) où les adhérents affublés d’un bonnet de Père Noël sont allés à la rencontre des automobilistes.
- à Meximieux, au sud du département, (à 60 km au Nord est de Lyon) où le public était constitué d’automobilistes, venus faire leurs dernières courses de Noël dans une grande surface.
Bilan mitigé en raison du stress des courses de fin d’année.

Frédérique Gay

Le Père Noël sur le Vieux Port à la Rochelle (17)

JPEG

Les passants ont été étonnés de voir des Pères noël sur le vieux port de La Rochelle (17) samedi 18/12. Ces derniers avaient des motos en guise de traîneaux et distribuaient des prospectus contre l’allumage des feux de jour.
500 personnes ont pu ainsi avoir un dialogue, original, et constructif avec les motards, le tout sous l’œil vigilant de la Police Municipale.

JM JUCKERcorrespondant 86

Opération commando à Nancy avec le Père Noël (54)

JPEG

Samedi 18 décembre, place de la République à Nancy, la FFMC 54 organise avec succès une « opération commando » : brassards clignotants, chandelles romaines aux guidons des motos,bougies et guirlandes ; un rassemblement lumineux et le must, le soutien du Père Noël venu en « Moto Renne » !!! Les motards présents malgré le froid mordant, ont tracté et distribué des autocollants contre l’allumage des feux aux nombreuses personnes attirées par nos lumières. A noter : à 17 heures, heure du rendez-vous, il y avait sur place autant de journalistes que de motards !

France WOLF correspondante 54

Auvergne : Le père Noël était au péage.

JPEG

Chaleur, sympathie et convivialité étaient les mots d’ordre de la quarantaine de motards qui ont répondu, samedi 18 décembre à l’appel de la FFMC63 au péage de Gerzat sur l’A71, aux abords de Clermont-Ferrand, dernier
arrêt obligatoire avant le viaduc de Millau.

Bonnet de lutin aux motifs clignotants vissés sur le crane, à chaque poste de péage, les motards ont distribué pendant une heure et demie, avec le sourire aux lèvres, l’inévitable tract retraçant les dangers de l’expérience
des Feux de Jours, accompagné de papillotes, et ce devant une forte présence des forces de l’ordre.

« Notre objectif est non seulement d’informer le grand public sur les réels risques que les Feux de Jours représentent pour les usagers vulnérables, mais aussi de casser l’image que l’on veut nous coller. Un motard, sous son casque, est une personne comme une autre, capable de penser aux autres, et rarement agressif. » déclare un militant présent.

Au vu de l’amusement et de l’accueil compréhensif des automobilistes, l’opération information-séduction a été une réussite. Plusieurs mêmes éteignaient leurs phares devant les gendarmes.

Il faut dire que la présence du vrai Père Noël, aux coté des motards, faisait régner une atmosphère de paix, perceptible de très loin.

d’autres photos

Gauthier Chapat correspondant 63

Publicité

Commentaire (0)

Publicité