C’est le 1er juillet 2015 que la limitation de vitesse est passée de 90 à 80 km/h sur la RN151, dans l’Yonne, pour une période d’expérimentation de deux ans décidée par le ministre de l’Intérieur. L’objectif est de mesurer si cette mesure a un impact sur le nombre d’accidents de la route.

Encore des accidents graves
Visiblement, il n’en est rien... Le site d’informations locales Lyonne.fr constate que, début juillet 2016, une automobiliste de 34 a trouvé la mort sur cette route à la sortie d’Auxerre, tandis qu’un motard a été grièvement blessé quelques jours plus tard. Le différentiel de 10 km/h n’a pas empêché ces drames de se dérouler.

« Durant les 12 derniers mois, il y a eu 4 accidents corporels, alors qu’il y en avait eu 3 durant les 12 mois précédant l’expérimentation », constate Frédéric, militant de l’antenne FFMC de l’Yonne qui a relayé cet article sur sa page Facebook. « Nous déplorons un accident mortel durant les 12 derniers mois, même résultat que durant les 12 mois précédents ».

Une conclusion à laquelle les motards s’attendaient : « La baisse de la limitation à 80 km/h sur la RN151 n’a pas eu d’impact sur le nombre d’accidents. C’est un peu ce qu’on annonçait depuis le début. Les 3 derniers décès sur cette route (2014 et 2015) étaient dus à un refus de priorité, à l’alcool et à un assoupissement ».

Le leitmotiv de la vitesse
La préfecture de l’Yonne, elle, continue, comme la Sécurité Routière, de lier accidentalité et vitesse : « Notre seule et unique ambition est de faire baisser la vitesse qui est la principale cause d’accidents mortels », annonçait le préfet en juin 2015 sur Lyonne.fr. Et les autres causes d’accidents ?

C’était sans doute une manière de légitimer l’installation d’un radar automatique fixe flashant dans les deux sens de circulation à Merry-Sec... Une fonction « double face » qui a augmenté son rendement de manière spectaculaire : Lyonne.fr explique qu’il a flashé à 340 reprises en 2015, contre 161 fois en 2014 et 53 fois en 2013.

Si la baisse des vitesses a les faveurs de la préfecture, elle n’obtient pas l’adhésion des usagers : des actes de vandalisme à grande échelle sur les panneaux « 80 km/h » sont régulièrement constatés, rapporte Lyonne.fr.

Une pétition pour le non aux 80 km/h dans la Nièvre
Un collectif d’usagers et d’élus du département de la Nièvre a lancé une pétition en ligne pour marquer son opposition à la mise en place définitive de la limitation de vitesse à 80 km/h sur la RN151.
L’objectif de ce collectif n’est pas tant le motif de la sécurité routière que la considération apportée par l’État à cette route, considérée comme structurante dans le département de l’Yonne mais aussi dans celui de la Nièvre. Même s’il est relevé que la vitesse moyenne sur la RN 151 n’est pas supérieure à 89 km/h. Quelle utilité, en conséquence, de la limiter à 80 km/h ?
On peut signer la pétition en ligne sur avaaz.org

Dans la Boutique Motomag.com

- La FFMC vous défend, soutenez-la en portant ses couleurs !

Publicité
Publicité