L’aventure Mash, des motos dessinées en France et assemblées en Chine pour le compte de la Sima, a commencé avec la Seventy, une petite 125 cm3 qui - comme son nom l’indique - remettait au goût du jour les standards esthétiques des motos des 70’s. Forte d’un certain succès commercial, la marque a continué sur sa lancée, en déclinant le concept avec des 250 cm3 et des 400 cm3 qui fleurent toujours le temps d’avant.

Aventure
Seule incartade à cette sacro-sainte règle d’or du vintage, le trail 400 Adventure – comme son nom l’indique une fois encore – se la joue… aventurière. Ce monocylindre de 29 ch est même décliné dans une version « voyage au long cours » avec de la bagagerie latérale en aluminium totalisant un volume de chargement de 80 litres.

Sans doute pas de quoi détrôner une BMW ou une KTM éponymes, mais largement suffisant pour s’offrir une virée dans le Sahara, comme vient de le faire Judith.

3 200 km sans pépin
Cette jeune espagnole a parcouru sans assistance et sans pépin 3 200 km au guidon de la 400 Adventure à travers le désert marocain. Selon son témoignage, rapporté par un site web du royaume, elle a particulièrement apprécié, pour sa première virée off-road, la légèreté de la machine (151 kg à sec d’après le constructeur). Elle devient ainsi la première femme à avoir traversé le désert au guidon d’une Mash. Ceci dit, la marque n’a pas encore soufflé sa 5e bougie !

Péril jaune ?
L’opération de communication est toutefois intéressante pour la Sima, qui apporte ainsi une réponse à ses détracteurs voulant que moto « made in China » soit nécessairement synonyme de moto périssable.

Dans la même veine, une Seventy avait pris le départ du Dark Dog Moto Tour alors qu’une jeune couple s’offrait un périple de 6 000 km au guidon d’une autre 125 cm3 de la marque. Ils ont consacré un blog à leur aventure.

Si vous envisagez de craquer pour un de ces petites machines, voici donc les tarifs applicables jusqu’au 30 juin 2016. Les promotions ont été calculées sur la base d’un an de carburant offert, de quoi parcourir 6 000 km.

- La Mash Five Hundred passe sous la barre des 4 000 € puisqu’elle est proposée à 3 990 € (au lieu de 4 430 €),
- La Mash 400 Scrambler est proposée à 4 490 € au lieu de 4 990 €,
- La Mash Adventure, avec ses deux valises alu, est à 4 990 € au lieu de 5 490 €.
- Les Mash 250 passent quant à elles sous la barre des 3 000 € :
- La Mash Two Fifty est à 2 990 € au lieu de 3 395 € et la 250 Cafe Racer est elle aussi à 2 990 € au lieu de 3 545 €

 

À voir en vidéo le périple de Judith et José dans le désert marocain, l’un au guidon d’une BMW F800GS, l’autre sur une Mash 400 Adventure

Dans la boutique Motomag :

- Conseils pour consommer moins d’essence à moto

Publicité

Commentaire (0)

Publicité