Le géant nord-américain Polaris a indiqué, par un communiqué de presse daté du 9 janvier, qu’il procédait à la liquidation de la marque Victory.

Le groupe annonce qu’il aidera les concessionnaires à liquider les stocks existants tout en continuant à fournir des pièces pour une période de 10 ans, une garantie de service et une garantie aux concessionnaires et aux propriétaires de motos Victory.

18 ans d’investissements
« Ce fut une décision incroyablement difficile pour moi, mon équipe et le conseil d’administration de Polaris, a déclaré Scott Wine, président de Polaris Industries. Au cours des 18 dernières années, nous avons investi d’énormes ressources, mais aussi nos cœurs et nos âmes, pour forger la marque Victory Motorcycles.

Nous sommes exceptionnellement fiers de ce que notre équipe a accompli. Depuis la création de la marque, nos équipes ont conçu et produit près de 60 modèles Victory, dont plusieurs ont reçu des prix de l’industrie. L’expérience, les connaissances, l’infrastructure et les capacités que nous avons développées au cours de ces 18 années nous ont donné la confiance nécessaire pour acquérir et promouvoir la marque Indian Motorcycle. Je voudrais donc exprimer ma gratitude à tous ceux qui sont associés à Victory Motorcycles. »

Indian en avant
Polaris devrait, selon toute vraisemblance, concentrer son savoir-faire en matière de motos sur la seule marque Indian. Il devrait poursuivre son effort de développement de la marque de véhicules à trois-roues Slingshot.

« Cette décision permettra d’améliorer la rentabilité de Polaris et de notre entreprise mondiale de motocyclettes et améliorera considérablement notre position concurrentielle dans l’industrie », a déclaré Scott Wine.

En septembre dernier, Polaris annonçait déjà que 4 modèles de Victory ne seraient pas commercialisés en Europe, victimes des critères de la norme Euro 4.

On ne sait pas encore ce qu’il adviendra du modèle phare Octane, récemment commercialisé, essayé sous forme de match avec la Harley-Davidson Low Rider S par Moto Magazine (n°333 de décembre 2016).
Ni, d’ailleurs, du projet de moto électrique Victory Empulse.

L’industriel américain publiera ses résultats financiers du quatrième trimestre et de l’exercice complet de 2016 et fournira des lignes directrices pour 2017 le mardi 24 janvier 2017. Une conférence Web et une conférence téléphonique auront lieu à 9 h, heure locale, le 24 janvier 2017 pour discuter des résultats. Restez connectés à Motomag.com !

À découvrir : Moto Magazine n°333 (décembre 2016/janvier 2017)

- Pour lire l’essai comparatif Victory Octane/Harley-Davidson Low Rider S, achetez en ligne Moto Magazine n°333.

- Pour découvrir chaque mois les essais comparatifs de Moto Magazine, abonnez-vous en ligne !

Publicité
Publicité