Le géant nord-américain Polaris possédait déjà des motos thermiques à forte identité, à savoir Victory et Indian. Il vient d’avaler définitivement le fabriquant de 2-roues électriques Brammo, basé à Ashland dans l’Oregon (États-Unis).

Polaris avait déjà réalisé un investissement de 28 millions de dollars (24,3 M€) dans Brammo en 2011. Une paille, pour le géant nord-américain. En ce début 2015, le cap est franchi : Brammo appartient désormais à Polaris, et cette issue laisse planer un doute sur le devenir de l’atelier et des employés installés dans l’Oregon.

Cette acquisition est motivée par un problème de croissance de la marque qui produit les motos électriques Empulse et Enertia, modèles qui n’ont guère évolué depuis leur conception, datant de plusieurs années.

Face à cette stagnation, Polaris décide donc de prendre les choses en mains, et projette même de fabriquer des motos électriques dans sa propre usine de Spirit Lake (États-Unis) d’ici à la fin de l’année 2015. Pas de quoi rassurer les employés de Brammo… Même si Polaris a annoncé qu’il misait sur le développement des moteurs et batteries de la marque.

On attend donc de savoir si, sur les tables à dessin de Polaris, figurent les ébauches des e-Victory ou e-Indian, qui viendraient concurrencer la e-Harley LiveWire

Publicité
Publicité