Bientôt fini le stylo et le papier pour remplir un formulaire de constat à l’amiable ? Lefigaro.fr révèle que, à partir de l’année prochaine, les usagers de la route ayant eu un accident pourraient utiliser le « e-constat » pour faire leur déclaration de sinistre à leur assureur.

Le Groupement des entreprises mutuelles d’assurances (Gema) et la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) travaillent de paire depuis plusieurs mois afin de concevoir une application pour smartphone.

Les avantages

Le « e-constat » serait mis à disposition de toutes les compagnies d’assurances, dès 2015. Une fois les torts établis, les « accidentés » pourront transmettre immédiatement le constat à l’amiable aux assurances et donc accélérer la prise en charge des véhicules et l’expertise, pour pouvoir être indemniser plus rapidement.

Utilisation

L’application serait compatible pour iOS et Android et téléchargeable gratuitement. Comme pour le constat papier traditionnel, il suffira d’inclure les informations de l’accident : identité des deux parties, lieu, date, les modèles des véhicules ainsi que les circonstances du sinistre. Pour valider le constat, une signature sera faite avec le doigt. S’en suivra un SMS de l’assureur vers le portable de l’assurée en guise d’accusé de réception. Le coût du SMS sera pris en charge par la compagnie d’assurance.

Si cette mesure était appliquée, la France serait le deuxième pays d’Europe à instaurer ce système, après les Pays-Bas en 2011.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité