N°3 de la série 0, cette Vespa la plus ancienne encore en circulation, porte le châssis n°1003 (la numérotation ayant commencé à 1001). Prototype fabriqué par Piaggio de manière artisanale à seulement 60 exemplaires, avant de voir sa production industrialisée, cette Vespa de 1946 appartient à la fameuse « série 0 ». Elle est mise en vente sur Catawiki.fr, site d’enchères expertisées en ligne.

« Mythique, la marque Vespa est toujours prisée des collectionneurs et nostalgiques à la recherche de modèles anciens. Nous espérons que cette Vespa fera le bonheur d’un collectionneur ou participera à la conservation et la transmission du patrimoine au sein d’un musée », explique Davide Marelli, expert en motos de collection chez Catawiki.

Enrico Piaggio, le précurseur
L’histoire de la Vespa remonte à la fin de la Seconde guerre mondiale. Enrico Piaggio, alors directeur d’une entreprise de construction ferroviaire et aéronautique, découvre lors d’un voyage aux États-Unis le « motorscooter » : un véhicule motorisé à deux roues, de petite cylindrée et avec des roues de petit diamètre, utilisé pour les déplacements urbains.

Alors que les usines de Piaggio à Pontedera sont détruites lors de bombardements, Piaggio demande à ses ingénieurs de concevoir un véhicule destiné à tous, témoin d’un nouveau départ après la guerre. La Vespa fait la gloire de Piaggio dès 1946 en Italie et crée l’engouement mondial en 1953 avec son rôle proéminent dans « Vacances Romaines » avec Audrey Hepburn. Le mythe est né.

La vente du prototype Vespa est accessible sur www.catawiki.fr/vespa

Vidéo de présentation de la Vespa 1946

Publicité

Commentaire (0)

Publicité