En images

Marquage radar FFMC 28 : radar à 100 mètre

De 300 à 350 motards ont répondu à l’appel de la FFMC 28 (Eure-et-Loir) pour une opération « marquage radars », le 29 septembre.

En tout, ce sont quatre radars, dépourvus de panneaux (décision sous le précédent gouvernement de supprimer les panneaux indiquant les radars), ou seulement indiqués par des « radars pédagogiques » (remplaçant certains panneaux radars) qui ont été marqués au sol à l’aide d’une peinture non glissante (répondant aux normes autoroutières). Une action bien utile au regard du radar situé sur la Nationale 154, avant la voie d’accélération 37, qui est précédé d’un panneau dit pédagogique. Ce dernier, déjà peu visible, indique en plus des valeurs erronées.

Autre temps fort de cette manifestation, le cortège passant à proximité d’un centre de contrôle technique Dekra de Mainvilliers (28), les manifestants n’ont pas résisté à la tentation de laisser un petit souvenir.

Daniel Hermeline - Correspondant 28

Un panneau inutile... {JPEG}


Un panneau inutile. Les motards ont marque l’emplacement du radar situé sur la N154 à la hauteur de la voie d’accélération 37. Ce radar est précédé d’un panneau dit « radar pédagogique » qui est peu visible mais surtout qui indique des valeurs de vitesse erronées.

Les motards n'oublient pas Dekra. {JPEG}


Les motards n’oublient pas Dekra. Au cours de la manifestation, les motards sont passés à proximité d’un centre de contrôle technique Dekra, à Mainvilliers (28). Ils n’ont pas hésité à laisser un petit souvenir.

Publicité

Commentaire (1)

Publicité