Filtrer automatiquement la lumière ambiante pour éviter l’éblouissement, tel est l’objectif de la technologie photochromique. Plusieurs marques (Lazer, Shoei, Pinlock) utilisent déjà ce procédé, mais le temps de réaction, de l’ordre de 5 à 6 secondes, constitue un handicap au moment de s’engouffrer dans un tunnel. Un obstacle sur le point d’être levé.

Shetters, une start-up française, s’apprête à commercialiser un type d’écran d’un nouveau genre réagissant quasi instantanément (0,04 sec) aux variations d’éclairage. A l‘instar des lentilles Akari (amipowersport.com), elle utilise la technologie des cristaux liquides, mais sans recourir au disgracieux accumulateur de sa concurrente. La variation de teinte est gérée par une puce électronique photosensible.

Tarifs préférentiels
Pour financer son projet, la start-up recherche, avant le 23 juillet, 188000 € par le biais d’une campagne de financement participatif sur le site Kickstarter. Les premiers contributeurs, versant au minimum 198 €, recevront leur écran à ce tarif préférentiel, soit une remise de 131 € sur le prix définitif (329 €).

Deux modèles d’écran sont disponibles :
Shoei CWR1 destiné aux RYD, NXR et X-Spirit 3
Arai VAS-V pour les RX7-V, QV-Pro, Renegade–V, Chaser-X.

Infos : campagne Shetters sur Kickstarter

Publicité

Commentaire (0)

Publicité