Améliorer l’éclairage de sa moto tout en consommant moins de puissance électrique, l’argumentaire de cette ampoule a tout pour plaire. Son secret ? Une technologie à diodes électroluminescentes peu gourmande (25 W au lieu de 55 W), et une durée de vie annoncée comme 50 fois supérieure à celle d’une ampoule halogène classique.

Deux mois d’essai
Nous l’avons testée pendant deux mois sur l’optique de deux générations de Triumph Tiger (955 et 1200). Le constat est mitigé : l’intensité, supérieure à celle des H4 d’origine (3 000 lumens contre 1 500), et le coloris blanc (5 500 K au lieu de 3 800) améliorent la perception des détails. A contrario, la zone de diffusion est moins importante, ce qui limite l‘anticipation.

Regardez la vidéo ci-dessous, tournée lors de l’essai : on constate nettement la différence sur la zone de diffusion entre cette ampoule à leds et la H4 d’origine, sur Triumph Tiger Explorer.


Test ampoule leds Tecno Globe TG pour moto... par Moto-Magazine

Ventilateur
La présence à l’arrière du culot d’un imposant ventilateur, bruyant mais étanche, peut poser des problèmes de logeabilité sur certaines machines. Il convient de vérifier son accueil avant de débourser les 79 € demandés.

Non homologué sur route
Disponible du H1 au H11 en passant par les H4 code/phare, ce feu à leds n’est hélas pas homologué pour un usage routier, et donc conseillé pour un usage sur circuit. On le regrette d’autant plus qu’aucun des conducteurs croisés sur la route n’a utilisé son appel de phare pour protester contre une intensité lumineuse trop importante.

Dans la Boutique motomag.com

  • Chaque mois la rubrique Équipements de Moto Magazine teste de nombreux produits destinés à la moto et au motard. Pour ne pas les rater abonnez-vous en ligne !

Publicité
Publicité