Des centaines de personnalités du monde de la moto et de l’auto sont venus faire un dernier adieu à Jean-Claude Olivier le 17 janvier à la cathédrale Saint-Louis à Versailles (78).

Au même moment, l’ensemble des employés de Yamaha à travers le monde était invité à faire une minute de silence. Un geste qui témoigne de la reconnaissance de l’entreprise japonaise envers le fondateur et patron durant quarante cinq ans de Yamaha France et des liens très forts qui les unissaient.

Malgré des températures négatives des pilotes sont venus en Yamaha Ténéré, modèle qui lui valut tant de trophées

Le champion de monde Christian Sarron ci-contre, mais aussi Jackie Vimond et Christophe Guyot étaient présents. Egalement Hubert Rigal, Patrick Plisson…


Entre émotion et consternation…

Publicité
Publicité