Article

Kawasaki présente, en cette fin d’année 2016 au salon moto de Milan, la Z650, un roadster mû par un bicylindre de 649 cm3. Un bicylindre dans une Z, ce n’était plus arrivé depuis la 750 de 1976. Un autre temps…

En complétant sa gamme de roadsters vers le bas, avec un moteur revu et une partie-cycle inédite sur l’ER-6, Kawasaki entend ainsi concurrencer le best-seller Yamaha MT-07.

Cadre en acier léger
D’emblée, notons une conception qui met la mécanique en valeur mais rend le duo compliqué. Le cadre treillis en acier (comme sur la Z900), avec moteur suspendu, est inédit et plutôt léger. Sont intégrés à la mécanique des cylindres sans chemise (traités par électrofusion) pour limiter la largeur du moteur. La Z650 est également dotée d’un embrayage anti-dribble assisté.

Style Z
À l’arrière, on trouve une suspension horizontale Back-Link à biellettes, un support de selle monté sur silentbloc et un feu à leds composant un Z, comme sur la 900.

À l’avant, se distinguent un garde-boue à flancs percés pour le style, un guidon lui aussi monté sur silentbloc ainsi qu’un grand compte-tours analogique avec témoin de rapport engagé et un écran LCD à affichage négatif (lettres blanches sur fond noir).

Fiche technique
- Moteur : bicylindre en ligne refroidi par eau, 4 soupapes par cylindre, 649 cm3,
- Puissance : 68 ch à 8 000 tr/min,
- Couple : 65,7 Nm à 6 500 tr/min,
- Poids : 187 kg,
- Réservoir : 15 litres,
- Hauteur de selle : 790 mm,
- Coloris : gris, noir, gris,
- Prix : inférieure à 7 000 € (estimation importateur)
- Disponibilité : janvier 2017 (estimation importateur)

Publicité