Bilan occasion

En images

Kawasaki 650 Versys : tableau de bord Kawasaki 650 Versys : tout rouille pour elle. Kawasaki 650 Versys : molle des ressorts ! Kawasaki 650 Versys : Il porte bien son nom.

Points à surveiller :

Problème fréquent 20 % et + :

- La corrosion s’invite rapidement à tous les étages (visserie, cadre, échappement...). Scruter les soudures du cadre et toutes les parties dissimulées sous l’habillage.
- Le combiné arrière, jugé trop souple même réglé au plus dur, gagne à être remplacé par un adaptable au-delà de 20 000 km. S’il est d’origine, vérifier l’état de la bague de réglage, souvent endommagée.

Incidents rares 2 à 19% :

- Pour contrer les vibrations dans l’avant du tête de fourche, certains concessionnaires apposent des implants de mousse (fournis par KMF). D’autres utilisateurs résolvent le problème par diverses astuces (joints de robinetterie, isolant de vitrage...).
- Effet associé au point ci-dessus (vibrations), la visserie peut prendre la poudre d’escampette. Vérifier toutes les fixations des pièces d’habillage.
- Comme sur l’ER-6, le radiateur est très exposé aux projections et peut avoir été perforé ou endommagé (suintements, fuites).

Incidents isolé - de 2% :

- Quelques cas de dysfonctionnements de la jauge à essence (imprécision) ont été pris en charge en SAV au cas par cas (flotteur défaillant).

Consommables :

- Pneu Av de 8 000 à 25 000 km moyenne 15 000
- Pneu Ar de 3 000 à 18 000 km moyenne 10 000
- Plaquettes Av de 12 000 à 25 000 km moyenne 15 000
- Plaquettes Ar de 15 000 à 30 000 km moyenne 20 000
- kit chaîne de 5 000 à 35 000 km moyenne 20 000
- Conso moyenne 5,2 litres/100 km

Dans la boutique motomag :
- Ne ratez aucun bilan occasion, abonnez-vous !

Infos en plus
Publicité