C’est en terre tarnaise que le clap de fin d’une saison 2018 particulièrement disputée a été donné. Devant quelques 10 000 spectateurs, et sous un magnifique soleil, les différentes catégories (exception faite du side-car) ont, chacune, vu leur champion titré. Ces trois jours n’étaient néanmoins pas de tout repos.

Résultats de la saison
- En catégorie CBR 500 R Cup, Romain Lecarpentier est sacré champion.
- En OGP Pré moto 3, Marceau Lapierre devient, pour sa première participation, numéro 1.
- L’ European Bikes voit Florian Brunet Lugardon conserver sa couronne pour la 2e année consécutive. Jonathan Germany, nouveau venu dans la catégorie, s’octroie la place de vice-champion.
- En 600 Supersport, un énorme crash en tout début de course a paralysé la journée du dimanche pendant près d’une heure. Un pilote se trouve, aujourd’hui encore, à l’hôpital. Louis Bulle a fini par s’emparer du titre de champion au terme de deux magnifiques courses.

Grosse bagarre
Dans la catégorie reine, il aura fallu attendre jusqu’à la dernière course pour savoir qui serait couronné cette année. Les 2 pôles positions sont attribuées à Kenny Foray (les points également). En course 1, Kenny (team Tecmas sur BMW S1000RR), le tenant du titre a remporté l’épreuve devant Mathieu Gines (team MDS sur BMW S1000RR) et Jérémy Guarnoni (team Techsolution sur Kawasaki ZX10R). Réalisant le meilleur tour en course, Kenny empêche Jérémy Guarnoni de remporter le titre pour 1 point.

Jérémy Guarnoni sacré champion
Tout allait donc se jouer pendant la course 2 qui promettait d’être particulièrement haletante. Malgré la 2e victoire de Kenny Foray devant Mathieu Gines et Morgan Berchet (team PMR sur Yamaha R1), Jérémy Guarnoni fait une course solide sans commettre la moindre erreur et remporte finalement le titre de Champion de France de Superbike 2018. Congratulé par l’ensemble du paddock, et par Loris Baz, venu spécialement pour l’occasion, Jérémy se félicite d’avoir remporté le titre face à un Kenny Foray très combatif. Il espère remettre sa couronne en jeu en 2019. Affaire à suivre.

Nous souhaitons un prompt rétablissement à tous les pilotes blessés durant le week-end.

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité