Près de 5 000 visiteurs ont donc foulé le bitume de Carole, les 22 et 23 avril, pour assister aux Iron Bikers 2017, le rassemblement des motos de caractère. Après les deux dernières éditions sous la pluie, ce millésime s’est montré sous un jour plus radieux, avec un soleil presque omniprésent. Et ça change tout.

350 participants sur la piste
Les 350 participants aux sessions sur la piste francilienne ont pu s’en donner à cœur joie tout le week-end. Enfin, presque tout le week-end… car le dimanche à midi ils ont laissé un bout de ligne droite à la démo des Sultans of sprint, des runs sur 200 mètres entre customs mus par un bicylindre jusqu’à 1400 cm3, refroidi par air ou huile.

Étonnante initiative : à Carole ce dimanche, ils se mesuraient à des motos néorétros de série. Inutile de préciser que les Ducati Scrambler et autres Triumph Bonneville ont vite été dépassées… Mais cet esprit street battle à l’ancienne, un peu amateur, pas très sérieux... c’était rigolo !

Un village marchand, La Buvette et les food trucks
Pendant ce temps, dans le « village vintage » d’Iron Bikers 2017 la centaine d’exposants qui avaient complètement envahi le paddock central montraient aux visiteurs leur savoir-faire, collections, machines, pièces détachées... Vu l’affluence, les food trucks garés dans la place étaient bienvenus pour soulager la légendaire Buvette de Carole, leur ancêtre à tous, implantée là depuis plus de 20 ans et dont les hot-dogs n’ont pas d’égal.

Quand aux 25 motos et 3 autos proposées par les représentants des marques « de caractère » pour un galop d’essai sur un trajet routier sinueux et agréable au départ du circuit Carole, que ce soit Harley-Davidson, BMW, Royal-Enfield ou Fiat Abarth, elles eurent le succès attendu.

Mélange des genres
Enfin, l’intégration de l’univers Kustom voulu par Nicolas Sonina, l’organisateur des Iron Bikers, a été plutôt réussie, donnant à ce rassemblement une saveur particulière, où l’on retrouve les vieux de la vieille comme aux Coupes Moto Légende, mélangés aux bikers et aux hipsters. Au passage, c’est l’incroyable « Gold Rush » du préparateur anglais Destiny Cycles qui remporte le titre de Best of Show Iron Bikers 2017.

En attendant les Iron 2018, l’équipe donne rendez-vous aux amateurs de Classic Machines, les 24 et 25 juin 2017 sur le Circuit Carole : les side-cars anciens, les motos de courses et de séries des années 40 à 70 mais aussi toutes ces motos des années 80, jusqu’à 1991 sont bienvenues sur la piste. Ces fameux youngtimers qui font maintenant partie de l’histoire de la moto. Pour rouler, encore et toujours !

Publicité

Commentaire (0)

Publicité